Paris virtuels : Ladbrokes perd sa licence le 3 septembre ... pour une journée
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Paris virtuels : Ladbrokes sanctionné par la Commission des Jeux de Hasard

jeudi 9 Août 2018

Commission des Jeux de Hasard

La saga des paris virtuels continue avec une nouvelle affaire impliquant Ladbrokes. La Commission des jeux de hasard a sanctionné l'opérateur pour avoir proposé des paris sur des matchs virtuels pendant une période non-autorisée. La licence de Ladbrokes sera ainsi suspendue pendant 24h le 3 septembre prochain.

Sanction inédite pour Ladbrokes

Les paris virtuels ont longtemps été source de controverse sur le marché belge. Il a d'ailleurs fallu attendre plus d'un an avant que leur statut ne soit finalement identifié à travers un arrêt royal. Durant cette période, un opérateur a cependant eu l'opportunité de proposer ce type de paris à ses clients dans le cadre d'une période d'essai, Ladbrokes. Ce dernier a cependant continué à autoriser ces mises après que la Commission des jeux de hasard les a interdits en attendant l'arrêt royal. Aujourd'hui, Ladbrokes va devoir payer pour cette infraction. La CJH a en effet décidé de sanctionner le bookmaker pour avoir proposé des paris virtuels pendant une période non-autorisé. Le lundi 3 septembre, les agences de l'opérateur, les librairies qui distribuent ses offre de paris mais également ses activités de paris en ligne seront suspendues pendant 24h.

Ladbrokes prévoirait de contester la sanction devant le Conseil d'État.

Retour sur la question des paris virtuels

Ladbrokes - Pari sportif légal en Belgique

Ladbrokes a été agréé
par Commission des Jeux de Hasard de
Belgique sous l'agrément n°FA+116428.

Logo de la Commission des Jeux de Hasard

Pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard