puce H1 Jeu-Argent.be

Paris virtuels : Les syndicats alertent sur les 265 salariés de Ladbrokes

lundi 5 Mars 2018

Commission des Jeux de Hasard
L'affaire des paris virtuels qui opposait Ladbrokes à Roculuc vient de tourner en faveur de ce dernier. La firme britannique doit ainsi arrêter l'exploitation de ces jeux ou elle s'explose à des astreintes de 50.000 euros par jour plafonnés à 10 millions d'euros. Cette décision a été accueillie avec joie par les opérateurs du marché et les observateurs. Le front commun syndical, de son côté, voit cette condamnation d'un mauvais oeil. Il s'inquiète en effet des possibles répercussions de l'amende infligée à Ladbrokes sur ses salariés.

265 emplois menacés

Pour rappel, l'affaire des paris virtuels a commencé avec l'octroi par la Commission de jeux de hasard d'une autorisation exceptionnelle à Ladbrokes. Celle-ci permettait à l'opérateur de proposer ce type de jeu dans ses agences en attendant la mise en place d'un cadre légal. Cet accord s'inscrivait dans le cadre d'une période d'essai et d'analyse pour optimiser au mieux la réglementation relative aux paris virtuels. Elle devait aboutir à la rédaction d'un arrêté royal définissant le statut de ces derniers.

Malheureusement, le projet n'a pas été mené à terme. Cela a provoqué une situation de monopole pour Ladbrokes sur les paris virtuels. Face à cette injustice, Roculuc a décidé de saisir la justice. Maintenant que cette dernière a rendu son verdict, Ladbrokes doit cesser l'exploitation des paris virtuels. Cette activité concerne directement 265 salariés. Ces derniers risquent ainsi de perdre leur travail, surtout si Ladbrokes doit s'acquitter de l'amende.

 Pour prévenir un tel désastre, le front commun syndical a décidé d'écrire au Premier Ministre Charles Michel, au ministre-président wallon Willy Borsus et aux ministres fédéraux Koen Geens et Denis Ducarne. Il demande à ce que l'arrêté royal instaurant un cadre réglementaire pour les paris virtuels soit enfin adopté.

Ladbrokes - Pari sportif légal en Belgique

Ladbrokes : fiche du bookmaker et notre avis
Ladbrokes - Logo Licence Belgique CJH Ladbrokes Ladbrokes a été agréé par Commission des Jeux de Hasard de Belgique sous l'agrément n° FA+116428.

18+ | Jouez avec modération. Conditions générales.
Site web : Ladbrokes Télécharger Ladbrokes

Nos pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie Les règles à respecter pour la réouverture des casinos et salles de jeux 3 nouveaux casinos sur la liste noire de la CJH
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de limite de bookmaker (licence F1) en Belgique cause d'un vide juridique Les casinos et les salles de jeux rouvriront le 1er juillet Plusieurs casinos en ligne belges victimes d'une cyber-attaque
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard Jeu-Argent.be
Les casinos belges attendent toujours une date officielle pour la réouverture Comment se faire interdire l'accès au casino et salle de jeux ? À quoi s'attendre pour la réouverture des cafés
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook