jeux de casino."/>
puce H1 Jeu-Argent.be

Belgique - Sanctions des sites de jeux de hasard en 2012

jeudi 11 Avril 2013

Commission des jeux de hasard
La commission des jeux reçoit de nombreuses plaintes contre les sites de jeux en ligne. Elle essaie de gérer la situation en fonction de ses moyens et de répondre au mieux aux doléances des plaignants. Face à l'importance des sollicitations, elle a dû définir un nouveau système de classement. Sur un total de 417 dossiers traités en 2012, plus de la moitié concernait les jeux de casino.

Après une analyse et une étude approfondie de toutes les plaintes traitées en 2012, la commission des jeux de hasard a mentionné dans son rapport que les parquets avaient rédigé 160 rapports et 486 procès-verbaux, dont 91 au sujet des jeux en ligne. Elle a donc mis 60 sites de jeux sur sa liste noire, interpellant ainsi les utilisateurs sur leur crédibilité.

La majorité des sites incriminés est basée à l'étranger, et il est assez difficile d'en effectuer le suivi. En outre, la commission des jeux reconnaît que certaines plaintes qui lui sont adressées ne sont pas toujours fondées. Cependant, elle admet qu'un pourcentage non négligeable des dossiers à traiter est relatif aux demandes d'informations.

Les internautes se tournent aussi vers la commission des jeux lorsqu'ils sont confrontés à certains problèmes comme les remboursements tardifs, les truquages du jeu, les pertes importantes d'argent, etc. Les joueurs qui sont plus chanceux sont mécontents parce qu'on les empêche de miser plus d'argent pour des raisons de sécurité.

Malgré sa bonne volonté, la commission des jeux ne dispose que de ressources limitées pour gérer le secteur des jeux en ligne. Elle insiste principalement sur les moyens informatiques et financiers qui lui font défaut. Mis à part les jeux en ligne, les jeux de bingo que l'on rencontre dans les cafés ont également été sanctionnés. La commission des jeux a saisi 75 000 € et 84 machines en 2012.

Les sanctions se sont aussi traduites par le retrait des licences de certains opérateurs. Des placeurs de bingo, des gérants de salles de jeux, des bureaux de paris, des organisateurs de paris et un gérant de plusieurs salles de jeux (au total 179 jeux de hasard automatiques) ont été contraints d'interrompre leurs activités.

Nos pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie Les règles à respecter pour la réouverture des casinos et salles de jeux 3 nouveaux casinos sur la liste noire de la CJH
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de limite de bookmaker (licence F1) en Belgique cause d'un vide juridique Les casinos et les salles de jeux rouvriront le 1er juillet Plusieurs casinos en ligne belges victimes d'une cyber-attaque
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard Jeu-Argent.be
Les casinos belges attendent toujours une date officielle pour la réouverture Comment se faire interdire l'accès au casino et salle de jeux ? À quoi s'attendre pour la réouverture des cafés
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook