Loot Box : Konami retire les micro-transactions de PES19 en Belgique
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Loot Box : Konami retire les micro-transactions de PES19 en Belgique

mercredi 13 Février 2019

Commission des Jeux de Hasard

Après Electronics Arts, c'est au tour de Konami de se plier à la nouvelle législation belge concernant les micro-transactions. Ces fonctionnalités ne seront plus disponibles sur le jeu PES 2019 de l'éditeur nippon. Concrètement, les joueurs ne pourront plus acheter des pièces myClub.

Konami joue la carte de la prudence

L'année dernière, la Commission des Jeux de Hasard avait publié un rapport sur les loot boxes et leur place dans les jeux vidéo. Le régulateur a estimé que ces pratiques pouvaient être assimilées à des jeux de hasard. Il a donc décidé de les interdire pour protéger les mineurs. Suite à cette décision, les éditeurs ont tous retiré les microtransactions de leurs jeux phares. Parmi les principaux concernés, on peut citer Blizzard, Valve et 2K Games. Electronics Arts a longtemps lutté pour maintenir ses loot boxes dans son jeu FIFA. Selon lui, le retrait de cette fonctionnalité pénaliserait les joueurs professionnels. Après une longue bataille, l'éditeur a finalement cédé au grand dam des e-sporteurs belges. Ayant constaté l'échec de son éternel rival, Konami a décidé de jouer la carte de la prudence. Il a préféré retirer les microtransactions de son jeu PES en Belgique, malgré leur importance dans son chiffre d'affaires. 

Pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard