puce H1 Jeu-Argent.be

Fraude dans le sport : Les responsables sortent de leur silence

vendredi 12 Octobre 2018

Jeu-Argent.be
Cette semaine, une affaire colossale a secoué le monde du football belge. Le parquet fédéral a en effet ordonné l'interpellation de plusieurs personnalités pour fraude sur les commissions liées au transfert des joueurs. Elles sont aussi soupçonnées d'avoir truqué des matchs. Le scandale a également éclaboussé les autorités responsables de l'intégrité du monde du sport. Celles-ci ont été pointées du doigt pour leur incompétence dans cette affaire. Après un déluge d'attaques dans les journaux, elles ont toutefois décidé de répondre à leurs détracteurs.

La fraude dans le sport, une mécanique bien huilée

En Belgique, le système de répression de la corruption et de lutte contre la manipulation des compétitions sportives s'articule autour de deux pôles. Avant tout, les ministères de la Justice et de l'Intérieur ont nommé un coordinateur national au sein du parquet et de la police fédérale. Cette décision a permis d'intégrer une équipe de policiers au sein de l'Office Central pour la Répression de la Corruption. Elle travaille sur la fraude sportive et elle a activement pris part au scandale qui secoue actuellement le monde du football. Le second pôle quant à lui rassemble les sphères judiciaire et sportive. Concrètement, cela s'est manifesté par la mise en place de la plateforme nationale contre la manipulation des compétitions sportives. Elle regroupe les ministères de la Justice et des Sports, quatre fédérations, la Loterie nationale, la Commission des jeux de hasard, le parquet et la police fédérale. Cette plateforme a notamment donné naissance à un important dossier de matchs de tennis truqués cette année. Celui-ci a abouti à l'inculpation de 13 personnes à travers le pays au mois de juillet. La plateforme a également joué un rôle essentiel dans le scandale du monde du football. Si elle n'a pas reçu les honneurs pour ses actions, cela s'explique par sa politique intérieure. Celle-ci interdit en effet de communiquer des informations sensibles sur une affaire en cours en dehors de la sphère judiciaire. Pour éviter les fuites, un « steering group » a ainsi été mis en place.

Nos pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale
Limite de mise en ligne : complètement inutile ? Mario Kart Tour n'est pas disponible en Belgique Les cafés obligent Ladbrokes à arrêter ses paris virtuels
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook