puce H1 Jeu-Argent.be

La Commission des jeux a effectué une descente dans les agences proposant des paris virtuels

jeudi 29 Novembre 2018

Commission des jeux
La cellule de contrôle de la Commission des jeux de hasard a lancé une vaste opération en début de semaine. Celle-ci avait pour but de contrôler le respect des règles en vigueur concernant l'exploitation des terminaux proposant des paris virtuels. Elle a été menée en collaboration avec les services de police en Flandre et en Wallonie.

Controversés, mais autorisés

Les paris virtuels ont été introduits par l'arrêté royal du 4 mai 2018. Les opérateurs de jeux d'argent peuvent explorer jusqu'à 2 appareils par agence. Ils doivent cependant se plier à certaines contraintes. La perte horaire, par exemple, est limitée à 12,5 euros. Il est aussi interdit d'utiliser ou de faire référence à des équipes, des joueurs ou des tournois réels pour ne pas influencer le joueur et lui donner l'impression qu'il peut devenir l'issu des rencontres. Les terminaux ainsi que le logiciel doivent aussi être agréés par la Commission des jeux de hasard.

Manque de moyens

L'opération du 26 novembre visait à vérifier si les opérateurs respectaient les règles. La Commission des jeux avait en effet récolté des informations qui suggéraient des infractions au niveau de certaines agences. Il semblerait cependant qu'il soit encore trop tôt pour dresser un bilan de la situation. Enfin, il est intéressant de noter que cette action a à nouveau mis en exergue le manque de moyens de la Commission des jeux de hasard. Celle-ci est notamment handicapée par un trop faible effectif. Le ministre de la Justice a cependant promis de remédier à la situation avant la fin de l'année. Des examens d'embauche seraient en cours.

Nos pronostics pour les évènements à venir

[ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]  
Standard x Eupen FC Bruges x Anderlecht  

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale
Limite de mise en ligne : complètement inutile ? Mario Kart Tour n'est pas disponible en Belgique Les cafés obligent Ladbrokes à arrêter ses paris virtuels
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook