puce H1 Jeu-Argent.be

Le gardien des Géants Athois a été blanchi par la CJH

vendredi 29 Mars 2019

Commission des Jeux de Hasard
Après 4 ans d'enquête, l'affaire de paris truqués sur le match entre le KMSK Deinze et le Royal Géants Athois touche enfin à son terme. La Commission des jeux de hasard a décidé de blanchir le gardien. Selon elle, il n'a rien à se reprocher. En revanche, les deux autres suspects impliqués dans l'affaire ont été jugés coupables.

De suspect à victime

L'histoire remonte en 2015. Le 25 janvier, le KMSK Deinze atomise le Royal Géants sur le score sans appel de 16 à 0. Après la rencontre, la Commission des jeux de hasard décide d'ouvrir une enquête. Elle a en effet découvert qu'une jeune femme utilisant le pseudo « marielabiche » avait misé sur la défaite des Géants. Celle-ci s'est révélée être la demi-sœur du gardien et la fiancée d'un des milieux de terrain. Les deux joueurs sont suspectés d'avoir arrangé le match. L'alerte a été lancée par le bookmaker Circus. Celui-ci a d'ailleurs refusé de payer le pari placé par « marielabiche ».

Après 4 ans d'enquête, la Commission des jeux de hasard a finalement blanchi le gardien. Il aurait été victime de circonstances défavorables. Le match s'est en effet déroulé dans un contexte particulier. Le club athois était sur le point d'être liquidé et les joueurs de l'équipe première faisaient grève pour manifester leur mécontentement. Le KMSK Deinze a donc affronté une sélection composée uniquement de juniors et de scolaires. Cette différence de niveau explique le résultat. Enfin, le tribunal correctionnel de Mons a estimé la prévention concernant les paris établis à l'encontre du milieu de terrain et de la fameuse « marielabiche ».

Nos pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Electronic Arts continue à défendre les loot boxes Financement de la CJH : La Cour constitutionnelle tranche en faveur des casinos Bonus d'anniversaire : La CJH sanctionne une société de jeux en ligne
Electronic Arts continue à défendre les loot boxes Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Emissions publicitaires pour des jeux de hasard à la télévision : La CJH interdit ce type de contenu Nintendo retire aussi ses loot boxes La CJH et la Pro League s'engagent contre les paris illégaux
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Footballeurs pro et paris : Un nouveau protocole pour la sensibilisation au jeu 1.850 joueurs déposent une plainte contre Ladbrokes auprès de la CJH Droit de réponse SPRL FUN INTERNATIONAL / UNE MAISON POUR TOUS
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook