puce H1 Jeu-Argent.be

Olivier Deschacht échappe au tribunal dans l'affaire des paris illégaux

mardi 18 Octobre 2016

Commission des Jeux de Hasard
Après plusieurs semaines de tourment, Olivier Deschacht semble enfin voir la lumière au bout du tunnel. La Commission des jeux du hasard recommande en effet au Parquet de limiter la sanction du défenseur à une simple amende. Elle souhaite également qu'Olivier Deschacht participe à une campagne de prévention des paris sportifs.

25.000 € d'amende

Pendant deux semaines, la Commission des jeux de hasard a examiné le compte de paris utilisé par Olivier Deschacht. Elle a également procédé à l'examen de son compte bancaire ainsi que ceux de sa famille. Suite à ces analyses, elle a fini par valider la version d'Olivier Deschacht. Les paris placés sur les matchs d'Anderlecht ont été réalisés par son frère. Malgré tout, elle recommande de donner une amende de 25.000 € à Olivier en guise d'exemple. Les autres joueurs concernés par l'affaire devraient également écoper d'une amende. Cependant, le montant ne sera pas aussi élevé. Enfin, la CJH propose au Parquet d'utiliser Olivier Deschacht comme ambassadeur d'une campagne de prévention des paris sportifs. Le Parquet rendra son verdict dans les semaines à venir. Cependant, les tourments d'Olivier Deschacht semblent bien terminés. Il devrait éviter une comparution devant le tribunal. Son image sera également revalorisée s'il participe effectivement à la campagne de prévention.

Nos pronostics pour les évènements à venir

[ Jupiler Pro League ]    
Cercle de Bruges x Saint Trond    

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Trois casinotiers bloqués par la commission des Jeux de Hasard La CJH prépare un protocole sur les paris virtuels Paris virtuels : La Commission européenne ouvre une enquête sur Ladbrokes
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be
Un nouvel arrêté limite le nombre d'opérateurs de paris sportifs à 34 Lutte contre la COVID-19 : Mise en place du traçage dans les casinos et les salles de jeu Port du masque désormais obligatoire dans les casinos, les salles de jeux et les bureaux de paris
Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie déclare la guerre au marché illégal Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie Les règles à respecter pour la réouverture des casinos et salles de jeux
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook