puce H1 Jeu-Argent.be

Le gouvernement va créer un cadre légal pour les paris en direct

mercredi 27 Février 2019

Commission des Jeux de Hasard
Le secteur des jeux d'argent est sur le point de vivre un autre bouleversement. Après le projet de loi qui vise à modifier la loi du 7 mai 1999, un amendement a été déposé par la majorité pour créer un cadre légal pour les paris en direct. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les matchs truqués.

Les petits tournois de tennis interdits

Les paris en direct sont particulièrement prisés auprès des bookmakers, notamment en ligne. Ils possèdent l'avantage d'être rapides et faciles à comprendre. Étant donné qu'ils n'existaient pas au moment où le marché a été régulé, la législation n'impose aucune limitation spécifique sur ce type de mise. Les choses vont cependant changer, car la majorité a décidé de déposer un amendement dans ce sens. Désormais, la Commission des jeux de hasard peut interdire les paris en direct sur certains évènements si elle estime qu'il y a des possibilités de fraudes. Cet amendement vise bien entendu à lutter contre les matchs truqués comme ceux observés dans l'affaire des petits tournois de tennis européens. D'ailleurs, il ne sera plus possible de parier en direct sur ces compétitions.  

Nos pronostics pour les évènements à venir

[ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]  
Standard x Eupen FC Bruges x Anderlecht  

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale
Limite de mise en ligne : complètement inutile ? Mario Kart Tour n'est pas disponible en Belgique Les cafés obligent Ladbrokes à arrêter ses paris virtuels
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook