La librairie L'Europe attaque la Loterie nationale au pénal
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

La librairie L'Europe attaque la Loterie nationale au pénal

lundi 20 Mars 2023

Loterie Nationale

La Loterie nationale continue de s'attirer les foudres des librairies. Cette fois-ci, c'est le gérant de l'enseigne l'Europe qui s'est attaquée à l'opérateur d'État. Il a en effet déposé plainte pour dénoncer la présence de jeux en ligne assimilés à des jeux de casino sur son site. Pour rappel, la Commission des jeux de hasard a publié un avis dans lequel il questionne le statut des produits Woohoo. Ils sont présentés comme des jeux de loteries, mais le régulateur indique qu'ils peuvent être assimilés à des jeux de casino étant donné qu'ils utilisent les mêmes mécanismes.

Un nouveau contrat qui fait polémique

Walter Agosti est le gérant de la librairie l'Europe, mais également le présent de l'Association professionnelle Vision Presse. Cette dernière regroupe plus de 200 enseignes et s'est déjà attaquée publiquement à la Loterie nationale. Elle lui reproche les dispositions incluses dans le nouveau contrat proposé aux librairies. Celui-ci prévoit notamment une clause qui oblige chaque gérant à promouvoir les jeux Woohoo sous peine de voir leur commission baisser.

Walter Agosti vient de déposer plainte au pénal contre la Loterie nationale. Il dénonce la présence de jeux de casino sur le site de l'opérateur d'État. Il s'attaque également à la volonté manifeste de la Loterie nationale de rediriger le maximum de clients des librairies vers les Woohoo. Pour étayer sa thèse, il se base sur les chiffres officiels de l'opérateur d'État. En 2022, les 2 000 librairies généraient 47 % de son chiffre d'affaires. En 2016 et 2017, cependant, cette part était de 67 %.

Un manque à gagner de plus

Depuis la crise sanitaire, les librairies se trouvent dans une situation précaire. Les commissions générées via le contrat avec la Loterie nationale jouent désormais un rôle vital dans leurs activités. En attaquant l'opérateur d'État, c'est la pérennité du secteur que Walter Agosti souhaite protéger. Le gérant a indiqué que 30 % de son chiffre d'affaires reposait sur les produits du Lotto. À noter qu'il a également dénoncé la concurrence menée par les supermarchés.

De son côté, la Loterie nationale dit ne pas avoir connaissance de la plainte déposée par le gérant de l'Europe. Elle a toutefois publié un communiqué dans lequel elle réaffirme son engagement envers la profession.

e-Lotto - Pari sportif légal en Belgique

e-Lotto a été agréé
par Commission des Jeux de Hasard de
Belgique sous l'agrément n°FA+148123.

Logo de la Commission des Jeux de Hasard

Pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard