L'UE sanctionne Valve et 5 éditeurs de jeux vidéo pour blocage géographique
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

L'UE sanctionne Valve et 5 éditeurs de jeux vidéo pour blocage géographique

jeudi 21 Janvier 2021

L'UE sanctionne Valve et 5 éditeurs de jeux vidéo pour blocage géographique

La Commission européenne vient de sanctionner divers éditeurs de jeux vidéo pour avoir bloqué des joueurs en se basant sur leur position géographique. Cette pratique est interdite, car elle restreint les ventes transfrontières au sein de l'Espace économique européen. Les éditeurs concernés ont écopé d'une amende de 7,8 millions d'euros.

1,2 million d'euros d'amende par éditeurs

Les éditeurs de jeux vidéo ont pris l'habitude de limiter leur offre en fonction de la position géographique des joueurs. Pour eux, il s'agit d'un moyen pour se conformer aux lois locales tout en proposant des formules adaptées à chaque marché. À noter que cette pratique est aussi utilisée par des plateformes de streaming comme Netflix. L'Union Européenne a toutefois décidé de l'interdire. D'après la commissaire à la concurrence, il s'agit d'une violation des lois qui régissent le marché économique européen. Les opérateurs n'ont pas le droit de restreindre contractuellement les ventes transfrontières.

Au total, 5 éditeurs ont donc été sanctionnés à hauteur de 6 millions d'euros. Il s'agit de Bandai Namco, Capcom, Focus Home, Koch Media et ZeniMax. Ils ont tous choisi de limiter la vente de certains de leurs titres sur PC en se basant sur la localisation géographique des joueurs. À noter que la Commission européenne a consenti à réduire le montant total de leur amende de 10 à 15 % afin de les récompenser pour leur coopération. La plateforme Valve a également été sanctionnée. Elle s'est toutefois vue infliger une amende plus lourde de 1,6 million d'euros. La plateforme a en effet refusé de coopérer avec la Commission.

Pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard