Jeux en ligne et terrorisme : Gilles de Kerchove prône une réponse européenne
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Jeux en ligne et terrorisme : Gilles de Kerchove prône une réponse européenne

vendredi 27 Novembre 2020

Logo Jeu-Argent.be

La lutte contre le terrorisme est revenue en haut de l'agenda européen. Dans cette optique, un projet de législation a été élaboré afin d'être présenté le 9 décembre. Baptisé « Digital Services Act », il vise à mieux encadrer les plateformes numériques. Les jeux en ligne feront l'objet d'une attention particulière, car ils restent sous-régulés d'après le coordinateur de l'UE, Gilles de Kerchove.

Un médium efficace pour propager des idéologies dangereuses

Comme d'autres domaines, le terrorisme a profité de la révolution technologique pour développer de nouveaux outils de communication. Les jeux en ligne figurent parmi ceux-ci. D'après le coordinateur de l'antiterrorisme de l'UE, ces logiciels sont aujourd'hui utilisés pour propager des idéologies extrémistes. Des groupes d'extrême droite en Allemagne auraient en effet développé des jeux consistant à tirer sur des Arabes et des personnalités publiques comme George Soros. Les jeux en ligne serviraient aussi à blanchir de l'argent et à préparer des attentats.

Pour lutter contre ce type de dérives, la Commission européenne va présenter le 9 décembre un projet de législation. Baptisé « Digital Services Act », il se concentre surtout sur la collaboration avec les plateformes numériques. Celles-ci doivent notamment permettre aux autorités d'accéder à leurs données chiffrées dans le cadre d'une enquête. L'objectif consiste à pouvoir retracer l'auteur d'un contenu dangereux. Le projet prévoit aussi un volet sur le rôle des algorithmes d'amplification de plateformes comme Facebook et YouTube. Les autorités devraient être en mesure d'imposer le retrait dans l'heure des contenus à caractère terroriste.

Enfin, Gilles de Kerchove plaide pour des investissements dans un hub d'innovation au sein d'Europool. Celui-ci viserait à faciliter l'évaluation des menaces liées aux nouvelles technologies comme l'intelligence artificielle et les robots. Il devrait aussi faciliter l'exploitation de ces outils pour la sécurité des Européens.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard