puce H1 Jeu-Argent.be

Opérateurs avec licences A+, B+ et F1+ : La CJH impose une nouvelle condition

jeudi 28 Juin 2018

Commission des Jeux de Hasard
Face à l'absence d'une solution législative, la Commission des jeux de hasard a décidé d'imposer une condition supplémentaire pour proposer divers jeux sur une seule plateforme. Cette mesure vise à mieux protéger le joueur.

Le joueur doit donner son autorisation

L'arrêt de la Cour constitutionnelle n°.129/2017 rendu en date du 9 novembre 2017 permet aux opérateurs qui exploitent plusieurs licences d'utiliser un seul nom de domaine. Ils doivent cependant respecter certaines conditions. La Commission des jeux vient d'ailleurs d'ajouter une nouvelle. Désormais, les opérateurs doivent obtenir l'autorisation du joueur avant de le laisser accéder à un type de jeu nécessitant une autre classe de licence sur une même plateforme. Un nouveau contrôle EPIS sera également nécessaire. Cette mesure cessera d'exister aussitôt qu'une loi interdisant le cumul de plusieurs licences sur un même nom de domaine sera votée. Les opérateurs ont jusqu'au 15 septembre pour se plier à cette nouvelle condition.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Courtrai et Golden Palace dans la tourmente à cause de leur nouvelle promotion Une femme pour succéder à Étienne Marique à la CJH 360.553 interdits de jeu en Belgique en 2019
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Publicité pour les jeux, paris pendant les Play-offs, la CJH dévoile son rapport 30 % de paris en plus durant les playoffs de la Jupiler Pro League en 2018 Clearing House : Le football belge déclare la guerre au blanchiment d'argent
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
La CJH interdit les machines à sous avec une carte bancaire dans les cafés Ladbrokes proteste contre le contrôle de l'identité des parieurs en agence 36win.be ne propose plus de paris sportifs
Commission des jeux de hasard Ladbrokes.be 36win.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook