puce H1 Jeu-Argent.be

La fin des machines à sous classiques dans les cafés

mardi 16 Juillet 2019

Commission des Jeux de Hasard
La nouvelle législation concernant les jeux d'argent dans les cafés entrera en vigueur ce 1er aout. Le secteur se prépare donc à vivre une véritable révolution. Les textes vont en effet modifier de nombreux paramètres notamment la nature et le nombre de machines à sous autorisées dans chaque établissement.

6.000 machines à sous en moins

À partir du 1er aout, les cafés ne pourront plus exploiter que deux bingos et deux machines à mises modérées ou Mama. La nouvelle législation va en effet mettre un terme aux abus opérés par certains exploitants. Grâce à un vide juridique, ceux-ci avaient réussi à enrichir annuellement leur parc de jeu avec une multitude de machines 3.3. Selon les derniers chiffres officiels, ils exploitent aujourd'hui plus de 6.000 appareils de ce genre et génèrent 70 millions d'euros de chiffre d'affaires. Avec les nouvelles dispositions, tous ces jeux disparaitront du marché. Ils seront remplacés par les Mama. Il s'agit de machines à mise modérée soumises à un contrôle strict de la part de la Commission des jeux. Elles visent à réduire la dépendance en limitant les mises excessives. Une partie du secteur a cependant émis des doutes sur l'efficacité du contrôle opéré par la Commission des jeux de Hasard. Il faut dire que le régulateur a reconnu à plusieurs reprises son manque de ressources pour la réalisation de sa mission.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

La CJH interdit les machines à sous avec une carte bancaire dans les cafés Ladbrokes proteste contre le contrôle de l'identité des parieurs en agence 36win.be ne propose plus de paris sportifs
Commission des jeux de hasard Ladbrokes.be 36win.be
La CJH ouvre une enquête sur La Gantoise et Napoleon Games Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Loot Boxes : Les gouvernements réagissent, les éditeurs ripostent
La Commission des Jeux de Hasard Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Jeu-Argent.be
Addiction au jeu : les loteries sont-elles réellement dangereuses ? Publicité : Les casinos et les bookmakers veulent les mêmes restrictions pour la Loterie nationale 59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement
Jeu-Argent.be BAGO : Belgian Association of Gaming Operators Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook