puce H1 Jeu-Argent.be

Le personnel du secrétariat de la Commission des Jeux de Hasard belge sera en grève ce vendredi

mercredi 11 Décembre 2013

Commission des Jeux de Hasard
La Commission des Jeux de Hasard (CJH) a plusieurs fois insisté auprès du ministère de la Justice pour qu'il y ait des réformes visant à mieux contrôler le secteur du jeu… Seulement, la ministre est passée outre, et la CJH a décidé de protester en manquant de travailler ce vendredi 13 décembre 2013.

Le vendredi 13 est un jour spécial pour les joueurs, jour de chance par excellence pour certains ou de poisse pour d'autres. Les premiers joueront peut-être au Super Lotto ce vendredi pour tenter de décrocher les 6 millions d'euros promis au gagnant. Mais le vendredi 13 est également le jour qu'a choisi le personnel de la CJH pour faire entendre son mécontentement en faisant grève.

La ministre de la Justice belge, Annemie Tutelboom, fait face à la colère et à la protestation de son personnel depuis peu… Et pour cause ! Les dernières réformes engagées dans le secteur judiciaire du royaume sont jugées « trop politiques » par ses collaborateurs, et uniquement centrées sur l'aspect financier des nombreuses responsabilités que doivent au quotidien assumer les agents du droit.

Mais ce qui frappe le plus dans ce mouvement de grogne, c'est que la Commission des Jeux de Hasard a décidé de le suivre ! Elle a en effet annoncé dans un communiqué publié conjointement avec les syndicats CSC Services publics et CGSP que son secrétariat sera en cessation de travail la journée du vendredi 13 décembre 2013. La CJH reproche clairement à son ministre de tutelle de donner uniquement la priorité à l'aspect financier de la politique de gestion des jeux d'argent et à la réduction des budgets. Malgré les différentes correspondances pleines de doléances, de remarques et d'observations que lui a transmises la CJH, la ministre n'a pas daigné faire le déplacement dans les locaux de la CJH.

De plus, Annemie Tutelboom n'a pris aucune mesure politique portant sur l'encadrement des jeux en ligne ! Cette position inquiète véritablement les syndicats, car la Commission Européenne a déjà émis des réserves quant à la politique de gestion des jeux de hasard en Belgique, de même que la Cour des Comptes ou le Parlement Fédéral. Cette situation ne garantit pas du tout un bel avenir au secteur des jeux de hasard, et pourrait même hypothéquer son existence. En outre, les syndicats reprochent à la ministre d'avoir procédé à des réductions de leur budget et de leur personnel, déjà en sous-effectif… Pour eux, il est évident que les nouvelles décisions de la ministre de la Justice entravent le bon fonctionnement de leur structure, diminuant considérablement les ressources matérielles, humaines, et financières dont ils disposaient pour accomplir leurs tâches.

Reste à savoir si Annemie Tutelboom cèdera aux exigences de ses collaborateurs et engagera le dialogue. Rien n'est moins sûr, et tant que cette situation perdurera, l'avenir des jeux de hasard en Belgique demeurera incertain.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

La fin des machines à sous classiques dans les cafés Royaume-Uni : première clinique pour les enfants dépendants au jeu Electronic Arts continue à défendre les loot boxes
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Electronic Arts continue à défendre les loot boxes
Financement de la CJH : La Cour constitutionnelle tranche en faveur des casinos Bonus d'anniversaire : La CJH sanctionne une société de jeux en ligne Emissions publicitaires pour des jeux de hasard à la télévision : La CJH interdit ce type de contenu
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Nintendo retire aussi ses loot boxes La CJH et la Pro League s'engagent contre les paris illégaux Footballeurs pro et paris : Un nouveau protocole pour la sensibilisation au jeu
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook