puce H1 Jeu-Argent.be

La problématique de la publicité pour les jeux de hasard

lundi 12 Juin 2017

Commission des Jeux de Hasard
Les publicités pour les sites de paris en ligne seront bientôt interdites durant les retransmissions d'évènements sportifs. Cette nouvelle mesure pourrait être suivie par d'autres interdictions dans les semaines à venir. Le ministre de la Justice travaillerait en effet sur un projet de loi relatif à la publicité pour les jeux en ligne.

Protection des mineurs et lutte contre le jeu compulsif

Le projet de loi sur lequel le ministre de la Justice travaille doit encore passer devant le conseil des ministres. Il prévoit notamment l'interdiction de la publicité pour les sites de paris en ligne durant les retransmissions sportives. Il pourrait aussi interdire les messages promotionnels pour les jeux de hasard en ligne à la télévision avant 20 h. Enfin, chaque publicité devra être accompagnée d'une petite phrase d'avertissement. À noter que ce projet de loi facilitera grandement le travail de la Commission des jeux de hasard. Celui-ci pourra en effet repérer et sanctionner plus facilement les campagnes de publicité dangereuses pour les joueurs.

La publicité, une arme contre l'offre illégale

Selon l'Association belge des opérateurs de jeux de hasard (BAGO), le projet de loi du ministre de la Justice pourrait favoriser l'offre illégale. Il risque en effet d'imposer des restrictions pénalisantes pour les établissements légaux. Si ces derniers ne peuvent plus faire la promotion de leur offre, le taux de joueurs illégaux pourrait passer de 15 % à 50 % en l'espace de 5 ans. À noter que ces projections auraient été validées par H2 Gambling Capital, une société reconnue pour ses données et ses statistiques relatives au secteur du jeu. De son côté, le ministre de la Justice et la Commission des jeux pensent l'inverse. Selon eux, ce projet de loi permettra de lutter plus facilement contre les publicités qui incitent au jeu compulsif.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

La fin des machines à sous classiques dans les cafés Royaume-Uni : première clinique pour les enfants dépendants au jeu Electronic Arts continue à défendre les loot boxes
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Electronic Arts continue à défendre les loot boxes
Financement de la CJH : La Cour constitutionnelle tranche en faveur des casinos Bonus d'anniversaire : La CJH sanctionne une société de jeux en ligne Emissions publicitaires pour des jeux de hasard à la télévision : La CJH interdit ce type de contenu
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Nintendo retire aussi ses loot boxes La CJH et la Pro League s'engagent contre les paris illégaux Footballeurs pro et paris : Un nouveau protocole pour la sensibilisation au jeu
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook