puce H1 Jeu-Argent.be

Magali Clavie déclare la guerre au marché illégal

vendredi 10 Juillet 2020

Commission des Jeux de Hasard
La nouvelle présidente de la Commission des jeux de hasard a pris ses fonctions le 1er avril. Magali Clavie succède à Étienne Marique qui a dirigé le service pendant 20 ans. Alors qu'elle découvre à peine le secteur du jeu, la magistrate a déjà identifié ses principaux combats. Elle a décidé de se concentrer sur la lutte contre l'offre illégale. Celle-ci s'est en effet développée de manière inquiétante depuis le confinement et la crise sanitaire.

Un challenge à relever

La nouvelle présidente de la Commission des jeux de hasard s'est lancée dans une croisade contre les opérateurs illégaux. D'après une étude menée par l'opérateur Ladbrokes, ceux-ci seraient dix fois plus nombreux par rapport aux sites de jeu légaux. Ils sont d'ailleurs particulièrement agressifs dans leur approche marketing. Ils n'hésitent pas à se faire passer pour des plateformes reconnues par la Commission des jeux de hasard. Ils ont aussi l'avantage de pouvoir proposer des bonus, une pratique interdite en Belgique. Sur le papier, le marché illégal se révèle donc plus attractif et compétitif. L'objectif de la Magali Clavie consiste à protéger les opérateurs locaux contre les sites étrangers. Pour cela, elle souhaite renforcer la collaboration avec les parquets. Bloquer les sites et les inscrire sur une liste noire ne suffit plus d'après la magistrate. Il faut une réponse pénale. Malheureusement, le challenge se révèle énorme. Il est en effet difficile de sanctionner des opérateurs qui sont basés à l'étranger. Pour trouver la meilleure approche, Magali Clavie a demandé le renfort de policiers pour l'équipe de contrôle.

La protection des joueurs

L'autre grand axe du programme de la nouvelle présidente de la Commission des jeux de hasard porte sur la protection des joueurs. D'après elle, 25 % de ceux qui s'inscrivent sur les plateformes étrangères ne sont pas conscients qu'ils sont dans l'illégalité. Magali Clavie souhaite optimiser la circulation de l'information afin de mieux sensibiliser les joueurs. En septembre, elle organisera une réunion avec les principaux acteurs de l'industrie des jeux afin de collecter un maximum d'informations et définir un nouveau plan d'action.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Lutte contre la COVID-19 : Mise en place du traçage dans les casinos et les salles de jeu Port du masque désormais obligatoire dans les casinos, les salles de jeux et les bureaux de paris Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be
Les règles à respecter pour la réouverture des casinos et salles de jeux 3 nouveaux casinos sur la liste noire de la CJH Plus de limite de bookmaker (licence F1) en Belgique à cause d'un vide juridique
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Les casinos et les salles de jeux rouvriront le 1er juillet Plusieurs casinos en ligne belges victimes d'une cyber-attaque Les casinos belges attendent toujours une date officielle pour la réouverture
Commission des Jeux de hasard Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook