Le secteur des jeux en difficulté malgré l'offre en ligne
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Le secteur des jeux en difficulté malgré l'offre en ligne

lundi 30 Mars 2020

Jeu-Argent.be

Les agences de paris, les cafés et les casinos sont fermés depuis le 13 mars. Les bornes de paris dans les librairies ont également été mises hors service. La décision a été prise par le gouvernement afin de limiter les risques de propagation du virus. Depuis, les chiffres baissent dangereusement pour les opérateurs. Malgré l'offre en ligne, il semblerait que les Belges n'aient pas le cœur à jouer en ce moment.

Une ambiance morose généralisée

La fermeture des salles physiques s'annonçait comme une épreuvepour les opérateurs de jeux physique en Belgique. Ils espéraient malgré tout amortir leurs pertes avec leur offre en ligne. Malheureusement, force est de constater que le secteur digital connaît également la crise. Les sites de paris en ligne, par exemple, peinent à attirer les joueurs. Il faut dire que leur catalogue a drastiquement diminué à cause des annulations en chaîne des compétitions sportives. Les joueurs les plus assidus en sont réduits à miser sur des matchs de football de 2e division russe, de tennis de table en Ukraine ou bien des compétitions d'eSport. Ils s'exposent d'ailleurs à plus de risques à cause de leur manque d'expertise pour ces disciplines exotiques. Les jeux de casino sont également touchés par le manque d'enthousiasme des Belges pour les paris et ce malgré l'offre de Live Casino. Avec le contexte actuel, il semblerait que les esprits soient tournés vers d'autres préoccupations. Enfin, il faut noter que la situation risque d'empirer avec le prolongement du délai de fermeture des casinos et des agences physiques.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard