puce H1 Jeu-Argent.be

La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet

mardi 17 Mars 2020

Commission des Jeux de Hasard
L'opérateur Stanleybet refait parlé de lui. Après avoir obligé l'État à lui verser 100.000 euros pour avoir laissé Ladbrokes exploiter illégalement des paris virtuels, il se retrouve à son tour sanctionné pour des faits similaires. La police des jeux a en effet découvert des serveurs de virtual betting dans ses locaux et ceux de son concurrent. Ils étaient connectés à 570 machines proposant des paris sur des évènements fictifs.

Cruelle ironie

Récemment, le magazine Knack avait révélé une affaire datant de 2018 qui opposait Stanleybet à Ladbrokes. Le premier accusait le second d'exploiter illégalement des paris virtuels. À l'issu du procès, l'État a été condamné à verser 100.000 euros à Stanleybet pour l'inaction de la Commission des jeux de hasard. Cette semaine, les rôles sont inversés. Stanleybet est désormais assis à la place de l'accusé. Lors d'une opération, la police des jeux a en effet découvert et saisi des serveurs de virtual betting dans un des data center du bookmaker situé à Diagem. L'intervention visait également Ladbrokes.

Au total, 570 machines étaient liées à ces serveurs et proposaient des paris virtuels dans les agences des deux opérateurs. Des procès-verbaux ont été rédigés et l'affaire a été confiée au parquet de Bruxelles. Les accusés risquent une amende allant de 114 euros à 800.000 euros pour chaque infraction. La Commission des jeux pourrait aussi imposer d'autres sanctions si elle est sollicitée dans l'affaire. Pour rappel, les paris virtuels sont catégorisés comme des jeux de hasard et non des paris. Ils sont soumis à une limite de mises et de gains de 100 euros. Stanleybet et Ladbrokes offraient toutefois la possibilité de gagner jusqu'à 5.000 euros.

Ladbrokes - Pari sportif légal en Belgique

Ladbrokes : fiche du bookmaker et notre avis
Ladbrokes - Logo Licence Belgique CJH Ladbrokes Ladbrokes a été agréé par Commission des Jeux de Hasard de Belgique sous l'agrément n° FA+116428.

18+ | Jouez avec modération. Conditions générales.
Site web : Ladbrokes Télécharger Ladbrokes

Nos pronostics pour les évènements à venir

[ Coupe de Belgique ] [ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]
FC Bruges x Anvers Charleroi x Courtrai Cercle Bruges x Ostende
[ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]
Racing Genk x Malines Waasland-Beveren x La Gantoise Eupen x FC Bruges
[ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]
Saint-Trond x Anderlecht Zulte Waregem x Standard de Liège Royal Antwerp x Mouscron
[ Autres Paris ]    
Release Me (Hooverphonic) pour représenter la Belgique à l'Eurovision 2020    

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Coronavirus : Les tricheurs et parieurs se tournent vers les matchs amateurs étrangers Jeux en ligne : Les recommandations de la CJH pendant le confinement Magali Clavie succède à Étienne Marique à la tête de la CJH
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Le secteur des jeux en difficulté malgré l'offre en ligne Casinos, des salles de jeux et des agences de paris fermés jusqu'au 19 avril COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook