puce H1 Jeu-Argent.be

Interdits de casino : La Police signale enfin ses membres civils

vendredi 8 Juin 2018

Commission des Jeux de Hasard
Après 19 ans d'oubli, la police vient enfin d'ajouter ses membres civils à la liste des interdits de casino. La loi du 7 mai 1999 sur les jeux bannit en effet certaines catégories socioprofessionnelles des établissements de jeu physiques ou virtuels. Les policiers sont concernés par cette exclusion, tout comme les magistrats et les notaires.

Un oubli fâcheux

Lors du vote de la loi sur les jeux de hasard, la police a omis d'inscrire ses membres civils à la liste EPIS des interdits de casino. Elle n'a corrigé son erreur que cette année, au début du mois de juin. À noter que cet oubli se révèle fâcheux. Il concerne en effet 9.000 agents. Une partie de ces derniers se serait d'ailleurs livrée régulièrement à des jeux. Ils seraient entre 1.000 et 1 100. Lorsqu'ils ont été exclus des casinos, certains d'entre eux ont contacté la Commission des Jeux de Hasard. Selon eux, ils n'ont pas été prévenus de cette décision. Ils estiment également que la loi de 1999 ne concerne pas les membres civils de la police.   

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

36win.be ne propose plus de paris sportifs La CJH ouvre une enquête sur La Gantoise et Napoleon Games Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile
36win.be La Commission des Jeux de Hasard Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile
Loot Boxes : Les gouvernements réagissent, les éditeurs ripostent Addiction au jeu : les loteries sont-elles réellement dangereuses ? Publicité : Les casinos et les bookmakers veulent les mêmes restrictions pour la Loterie nationale
Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be BAGO : Belgian Association of Gaming Operators
59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook