puce H1 Jeu-Argent.be

Dépendance au jeu : Le sp.a appel à la fermeture du marché des jeux en ligne

dimanche 4 Mars 2018

Commission des jeux de hasard
Le Socialistische Partij Anders (sp.a) souhaiterait interdire complètement les jeux d'argent en ligne. Ce désir serait motivé par le caractère dangereusement addictif de ces derniers. Malheureusement, une telle interdiction risque d'être difficile à mettre en œuvre.

L'exemple du tabac

Lors d'une intervention sur VTM, Peter Vanvelthoven a présenté son plan pour interdire complètement les jeux d'argent en ligne. Celui-ci s'inspire en partie du traitement du tabac et de sa consommation. Selon le député fédéral, la première étape doit se concentrer sur la publicité. Il souhaite ainsi interdire les campagnes promotionnelles pour les jeux d'argent. Ceci afin de protéger les citoyens, surtout les mineurs. Pour rappel, une loi est à l'étude actuellement concernant les publicités des jeux de hasard.

La deuxième étape quant à elle consiste à renforcer le contrôle d'identité sur les plateformes de jeu. Le député a d'ailleurs introduit des propositions dans ce sens. Si ces deux premières étapes se révèlent satisfaisantes, cela pourrait ouvrir la voie vers une interdiction des jeux d'argent en ligne. À noter qu'en 2017, ces derniers rassemblaient 368.671 utilisateurs. La Loterie Nationale quant à elle regroupe une communauté de 664.000 joueurs. 

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale
Limite de mise en ligne : complètement inutile ? Mario Kart Tour n'est pas disponible en Belgique Les cafés obligent Ladbrokes à arrêter ses paris virtuels
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook