puce H1 Jeu-Argent.be

La controverse autour de la publicité pour les jeux de hasard continue

vendredi 26 Janvier 2018

Commission des Jeux de Hasard
En Belgique, les jeux de hasard et les paris ont connu une croissance exceptionnelle. Cela s'explique peut-être par l'agressivité des publicités en faveur de ce secteur. Les opérateurs rivalisent en effet d'imagination afin de mettre au point des campagnes toujours plus présentes et provocantes. Face à cette tendance, de plus en plus de personnes tentent d'alerter les autorités compétentes afin de mieux contrôler les publicités qui promeuvent les jeux de hasard et les paris.

Un système peu convaincant

Actuellement, la publicité pour les jeux de hasard est régie par la « Convention pour une publicité et un marketing éthiques et responsables des jeux de hasard ». Signée en octobre 2016, elle a été élaborée par la Commission des jeux pour limiter les campagnes agressives. En février 2017, elle a été renforcée par une nouvelle charte. Selon celle-ci, les publicités des entreprises signataires doivent impérativement porter le message « Jouez responsables ». Malheureusement, force est de constater que ces initiatives se révèlent encore peu convaincantes, à l'image de BAGO et de sa campagne Play Safe. Elles n'ont d'ailleurs pas empêché de nombreuses entreprises comme StarCasino.be de faire scandale avec des publicités agressives et choquantes. Le secteur des jeux et des paris belge se trouve ainsi à un tournant de son histoire. Dans les prochaines semaines, de nouvelles lois pourraient en effet passer et interdire la publicité pour les jeux de hasard, les jeux de casino, les bonus et les promotions.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Pourquoi il n'y a plus de bonus dans les casinos en ligne en Belgique ? Scandale à la CJH : Club de strip-tease et loges de football offerts par des bookmakers Koen Geens réagit au scandale de corruption à la Commission des Jeux de Hasard
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook