puce H1 Jeu-Argent.be

Publicité responsable : BAGO prend les devants et introduit sa charte

jeudi 23 Février 2017

BAGO Belgian Association of Gaming operators
L'association belge des opérateurs de jeux de hasard vient d'adopter une charte pour une publicité responsable. Celle-ci s'inscrit dans le cadre de la Convention pour une publicité et un marketing éthiques et responsables en matière de jeux de hasard. Elle définit le message de prévention qui accompagnera les campagnes publicitaires et marketing des membres de BAGO.

Une double nécessité

La publicité pour les jeux de hasard légaux se révèle nécessaire pour lutter contre l'offre illégale. Elle permet en effet de canaliser les joueurs vers un environnement de jeu sécurisé. Malgré tout, la publicité peut également favoriser l'addiction au jeu si elle n'est pas correctement encadrée. Le nombre important de joueurs dépendants au jeu en Belgique constitue une excellente preuve des risques liés aux dérives de la publicité. Selon les derniers chiffres, 173 000 joueurs sont concernés par le problème d'addiction au jeu. Parmi eux, 43 000 sont considérés comme des dépendants graves.

La charte adoptée par BAGO possède ainsi une double utilité. Elle permet de protéger les joueurs contre les opérateurs illégaux et la dépendance au jeu. Elle prévoit notamment que toutes les nouvelles activités publicitaires à partir du mois de mars 2017 devront être accompagnées du message « Jouez Responsable ». Une « Vignette » uniforme reprenant le message de prévention, l'âge limite et le logo du site « Playsafe.be » a également été développée. Elle accompagnera toutes les communications visuelles à caractère commercial.

Un arrêté royal en attente

Il est intéressant de noter qu'un arrêté royal relatif à la publicité dans le secteur des jeux hasard est en préparation depuis 2016. Malheureusement, son adoption risque de prendre du temps dans la mesure où 6 ministres sont concernés par ce projet de texte. Le secteur des jeux de hasard se révèle en effet tellement complexe qu'un arrêté royal de ce genre nécessite l'intervention des ministres de la Justice, de l'Intérieur, du Budget, des Finances, de la Santé et de l'Économie. Malgré tout, il semblerait que l'initiative du BAGO pourrait accélérer le processus. Le ministre de la Justice a notamment réagi en annonçant que le projet sera prochainement discuté.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Pourquoi il n'y a plus de bonus dans les casinos en ligne en Belgique ? Scandale à la CJH : Club de strip-tease et loges de football offerts par des bookmakers Koen Geens réagit au scandale de corruption à la Commission des Jeux de Hasard
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook