puce H1 Jeu-Argent.be

Inquiétude des opérateurs sur une nouvelle taxe sur les jeux de hasard

lundi 11 Avril 2016

Logo de la Commission des Jeux de Hasard
Le gouvernement fédéral envisagerait d'instaurer une nouvelle taxe relative au secteur des paris et des jeux de hasard. Si la mesure n'en est aujourd'hui qu'au stade de simple projet, elle soulève déjà de vives réactions, dont celle du président du groupement des casinos belges, Emmanuel Mewissen. Selon lui, une telle taxe pourrait tuer le marché régulé et favoriser l'offre illégale.

Une mesure dangereuse pour le secteur

Selon Emmanuel Mewissen, la taxe sur les jeux et les paris entraineraient de nombreuses conséquences négatives comme la fermeture des petits établissements. Les casinos les plus solides quant à eux auront du mal à maintenir leur activité sous de telles contraintes. Il redoute surtout une hausse subite du taux de chômage dû à des licenciements au niveau des casinos. Pour rappel, le secteur représente 2.000 emplois directs, dont 700 indépendants. Enfin, il a tenu à faire remarquer qu'une telle pression ne serait bénéfique qu'au développement de l'offre illégale. Selon lui, les opérateurs seront tentés de se tourner vers l'illégale pour échapper aux taxes. L'essor de l'offre illégale mettrait également les joueurs en danger à cause justement de l'absence de régulation.

À noter que le président du groupement des casinos belges a également évoqué une possible implication de la Loterie Nationale dans cette affaire de taxe. Selon lui, l'opérateur d'état aurait tout intérêt à manœuvrer pour que le gouvernement fédéral taxe plus fortement le secteur privé.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Jeux en ligne : Les recommandations de la CJH pendant le confinement Magali Clavie succède à Étienne Marique à la tête de la CJH Le secteur des jeux en difficulté malgré l'offre en ligne
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be
Casinos, des salles de jeux et des agences de paris fermés jusqu'au 19 avril COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook