puce H1 Jeu-Argent.be

L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V

vendredi 9 Août 2019

Commission des Jeux de Hasard
Le CD&V a déposé une proposition afin de fusionner les différents régulateurs du marché. Le texte a été introduit au mois de juillet par ses députés fédéraux, Leen Dierick et Hendrik Bogaert. L'objectif consiste à améliorer l'efficacité de chaque acteur. L'initiative pourrait également faire économiser 5 millions d'euros au gouvernement.

Le modèle néerlandais

La fusion des différents régulateurs a déjà été évoquée en 2014. L'idée a toutefois été mise de côté. Cette année, le CD&V a décidé de rouvrir le dossier. En se basant sur le modèle néerlandais et allemand, il estime en effet que cette solution permettrait d'améliorer l'efficacité de chaque régulateur. Cela faciliterait en effet les échanges avec les acteurs régionaux et la centralisation des données. La fusion pourrait aussi réduire les dépenses de l'État grâce aux économies d'échelle. Un seul régulateur permettrait en effet de baisser les couts salariaux, les dépenses liées aux espaces de bureau et le budget de formation du personnel. Aux Pays-Bas, les économies dégagées sont estimées à 5,38 millions d'euros sur un portefeuille de 135 millions d'euros annuels. À noter que la fusion concerne la Commission de régulation de l'électricité et du gaz, l'Institut belge des services postaux et des télécommunications, le Service de régulation du transport ferroviaire et de l'exploitation de l'aéroport de Bruxelles-National, l'Autorité des services et des marchés financiers, la Commission des jeux de hasard ainsi que l'Autorité belge de la concurrence.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH Les Verts veulent complètement interdire la publicité pour les jeux d'argent
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Vol de matériel informatique à la Commission des jeux de hasard La Commission des jeux de hasard cherche un nouveau président Le Royaume-Uni autorise les loot boxes
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard Logo Jeu-Argent.be
Diamond Casino de GTA Online : interdit dans plus de 50 pays La fin des machines à sous classiques dans les cafés Royaume-Uni : première clinique pour les enfants dépendants au jeu
Diamond Casino de GTA Online Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook