#TwitchStopGambling : Vers une interdiction des jeux d'argent sur Twitch ?
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

#TwitchStopGambling : Vers une interdiction des jeux d'argent sur Twitch ?

mercredi 21 Septembre 2022

#TwitchStopGambling

Le secteur des jeux d'argent en ligne se prépare à vivre un tournant majeur de son histoire. De grands noms du streaming US se lèvent en effet contre leur expansion sur la plateforme numéro un, Twitch. Ils demandent le bannissement des machines à sous, des roulettes et des lootboxes. L'initiative a été lancée sur Twitter via le hashtag, #TwitchStopGambling.

Pokimane, Mizkif, Devin Nash

Depuis son lancement, Twitch s'est imposée comme la plateforme de référence pour le streaming. Sa popularité a été boostée par le confinement et l'arrivée massive d'influenceurs venant d'autres sites comme YouTube ou Tik Tok. Aujourd'hui, Twitch fait partie du paysage culturel en ligne et génère des milliards d'euros de revenus. La plateforme s'est cependant attiré la foudre d'une partie de ses plus gros créateurs à cause de sa politique décomplexée vis-à-vis des jeux d'argent. Il s'agit des streameurs Pokimane, Mizkif et Devin Nash. Ils reprochent au site de favoriser l'addiction au jeu chez les jeunes. Il faut dire que plusieurs streameurs retransmettent en direct leur session au casino. Ces streams génèrent des millions de vue surtout chez les jeunes et donnent une image glamour des jeux d'argent.

Pour endiguer le phénomène, les trois révolutionnaires demandent à Twitch d'interdire ce type de contenu. Un hashtag a été créé pour soutenir le mouvement, #TwitchStopGambling. Les initiateurs ont multiplié les appels depuis le début de la semaine afin de joindre un maximum de personnes en particulier les autres streameurs. Pour faire pression sur la firme, les trois streameurs menacent de boycotter la période des fêtes. Il s'agit en effet du moment de l'année où les revenus du site sont les plus importants grâce à un pic de trafic et à la frénésie d'achat des consommateurs. À noter que les trois streameurs sont d'immenses stars qui sont suivies par des millions de personnes. Leur influence est donc suffisamment grande pour faire de sérieux dégâts contre la plateforme.

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase

Les jeux d'argent sur Twitch ont toujours été vus d'un mauvais oeil par les influenceurs et les observateurs. Une partie d'entre eux avait déjà évoqué la possibilité d'un mouvement pour faire interdire leur propagation sur la plateforme. Un récent scandale a cependant accéléré les choses. Le streameur britannique Sliker a en effet avoué avoir arnaqué ses spectateurs, ses proches et d'autres créateurs de contenu pour assouvir son addiction aux loot boxes de Counter Strike. Le préjudice s'élèverait à 200 000 dollars. Selon Kotaku, le streameur aurait utilisé l'argent pour acquérir des skins ou des éléments esthétiques qui permettent de personnaliser divers aspects du jeu. Ces produits sont particulièrement appréciés par les joueurs. En 2016, le marché des skins était estimé à 7 milliards de dollars. Pour le moment, Twitch n'a pas réagi à l'affaire. La plateforme s'est également murée dans un silence assourdissant concernant le hashtag #TwitchStopGambling.

Top 3 des meilleurs Casinos en ligne en Belgique

2 Circus - Logo

Notre note : 9.2/10
logo Commission des Jeux de Hasard

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard