puce H1 Jeu-Argent.be

La Pro League change de formule la prochaine saison pour gagner en attractivité

jeudi 9 Juillet 2020

Pro League
Après une saison 2019 arrêtée prématurément, la Pro League vient de dévoiler ses plans pour le prochain exercice. La formule du championnat a été revue afin d'apporter plus d'attractivité et de diversité. La D1A se jouera notamment à 16 avec des mini playoffs à quatre entre le top 8. La ligue a également élu son nouveau conseil d'administration. L'élection a été marquée par le retrait du Club Bruges, un signal fort qui témoigne de la tension entre les membres.

Jusqu'à deux descendants possibles

La Pro League se jouera à 16 en D1A à partir de la prochaine saison. Des mini-playoffs ont été ajoutés et se joueront à 4. Les PO1 se disputeront entre le top 4 tandis que les PO2 verront s'affronter le reste du top 8. Quant à la D1B, elle gardera sa formule classique. Une nouveauté a toutefois été ajoutée. À partir de la saison 2020/2021, les formations s'affronteront à 4 reprises. Comme il fallait s'y attendre, le vote pour une D1A à 18 proposé par le Cercle Bruges n'a pas été retenu. La Ligue a toutefois puisé dans cette idée pour introduire un barrage entre le 15e et la D1A et le 2e de D1B pour la promotion. L'objectif consiste à rehausser l'intérêt pour le bas du tableau et à offrir plus d'opportunité aux petits clubs.

Un nouveau CA

La Pro League a changé de CA lors de son assemblée générale du 7 juillet. Quatre nouveaux membres ont été élus à savoir Karel Van Eetvelt d'Anderlecht, Sven Jaecques d'Antwerp, Alexandre Grosjean du Standard et Ronny Verhelst  de Courtrai. Michel Louwagie de La Gantoise), Eddy Cordier de Zulte Waregem et Mehdi Bayat de Charleroi ont quant à eux été maintenus à leur poste. De leur côté, Peter Croonen et Phillipe Bormans étaient déjà assurés de rester en place. Le dixième membre sera désigné lors de la prochaine AG.

Enfin, la réunion a mis en exergue les tensions entre les membres du CA. Celles-ci se sont traduites par l'éviction du Club Bruges. Confrontée à ce retrait, la Pro League a donné le mandat aux nouveaux membres de mettre en place un processus pour examiner le fonctionnement de la ligue et de ses organes. L'objectif consiste à éviter que les imbroglios de ces derniers mois se répètent et ternissent l'image de l'instance. La Ligue a également appelé les autorités à fournir des directives claires pour permettre la reprise des matchs en présence des supporters.

Vous pouvez retrouver tous nos pronostics de la Jupiler Pro League.

Nos pronostics pour les évènements à venir

[ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]
FC Bruges x Charleroi Standard de Liège x Cercle de Bruges Ostende x Racing Genk
[ Ligue des champions ] [ Ligue des champions ] [ Jupiler Pro League ]
Bayern Munich x Chelsea Barcelone x Naples Saint-Trond x Anderlecht
[ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ] [ Jupiler Pro League ]
Zulte Waregem x KV Malines Anvers x La Gantoise KV Courtrai x Eupen
[ Ligue des champions ]    
Atalanta Bergame x Paris-Saint-Germain    

Les autres news des bookmakers belges online

Betfirst propose désormais des dépôts via Apple Pay Circus Pro League Challenge : Pronostiquez chaque journée de Pro League et empochez 1.000 euros avec Circus Bwin devient le nouveau partenaire de la Pro League pour les trois prochaines saisons
Betfirst propose désormais des dépôts via Apple Pay Circus Pro League Challenge Jupiler Pro League

Dernières nouvelles de la législation en Belgique des bookmakers

Plus de limite de bookmaker (licence F1) en Belgique à cause d'un vide juridique Peut-on parier sur les terminaux de paris des librairies ? La crise continue pour les sites de jeu et les opérateurs physiques
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook