puce H1 Jeu-Argent.be

Overwatch et Heroes of the Storm : Plus de boites à butin en Belgique

mercredi 29 Août 2018

Commission des Jeux de Hasard
Suite à la controverse autour des boites à butin, les autorités belges ont décidé de classifier ce type de microtransactions comme des jeux de hasard. Elles nécessitent ainsi une autorisation spéciale délivrée par la Commission des jeux de hasard. En attendant l'obtention de ce sésame, les éditeurs doivent procéder à la désactivation des systèmes de coffres à butin payants sur leurs nombreux titres. Après Valve et 2K Games, Blizzard s'est également plié à cette nouvelle règlementation.

Protection des mineurs

En avril 2017, la Commission des jeux de hasard a publié un rapport sur la ressemblance étrange entre le système des loootboxes et celui des jeux de hasard. Une enquête a alors été diligentée pour définir le statut de ces transactions. En novembre 2017, la Commission des jeux et le ministère de la Justice décident d'interdire les lootboxes. Ces dernières seraient en effet des jeux de hasard déguisées et mettraient les joueurs en danger. Suite à cette décision, les éditeurs ont été invités à désactiver ce type de microtransactions sur leur titre. Valve et 2K Games ont été les premiers à se conformer à la règlementation. Désormais, les joueurs ne peuvent plus acheter de coffres à butin sur Counter Strike Global Offensive et sur NBA 2K. Blizzard vient également de rejoindre leur rang en désactivant ces microtransactions sur Overwatch et Heroes of the Storm. Enfin, il convient de noter qu'un éditeur continue de lutter pour l'autorisation des lootboxes. Il s'agit d'EA. L'éditeur s'expose cependant à une amende de 800 000 euros et d'une peine de prison de 5 ans s'il ne se conforme pas rapidement à la nouvelle règlementation.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Le grand raté fiscal des machines 3.3 Le projet de loi sur les jeux de hasard a été approuvé Le projet de loi sur les jeux d'argent : la Commission des jeux de hasard consultée
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission  des jeux de hasard
Le gouvernement va créer un cadre légal pour les paris en direct Le projet de loi sur les jeux de hasard passe mal du coté des opérateurs Le lieutenant de l'organisation derrière les matchs de tennis truqués a été arrêté
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Logo Jeu-Argent.be
Paris illégaux : 24.000 euros d'amendes pour Olivier Deschach confirmés Loot Box : Konami retire les micro-transactions de PES19 en Belgique La Loterie Nationale alarme sur le projet de loi sur les jeux de hasard
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook