puce H1 Jeu-Argent.be

Overwatch et Heroes of the Storm : Plus de boites à butin en Belgique

mercredi 29 Août 2018

Commission des Jeux de Hasard
Suite à la controverse autour des boites à butin, les autorités belges ont décidé de classifier ce type de microtransactions comme des jeux de hasard. Elles nécessitent ainsi une autorisation spéciale délivrée par la Commission des jeux de hasard. En attendant l'obtention de ce sésame, les éditeurs doivent procéder à la désactivation des systèmes de coffres à butin payants sur leurs nombreux titres. Après Valve et 2K Games, Blizzard s'est également plié à cette nouvelle règlementation.

Protection des mineurs

En avril 2017, la Commission des jeux de hasard a publié un rapport sur la ressemblance étrange entre le système des loootboxes et celui des jeux de hasard. Une enquête a alors été diligentée pour définir le statut de ces transactions. En novembre 2017, la Commission des jeux et le ministère de la Justice décident d'interdire les lootboxes. Ces dernières seraient en effet des jeux de hasard déguisées et mettraient les joueurs en danger. Suite à cette décision, les éditeurs ont été invités à désactiver ce type de microtransactions sur leur titre. Valve et 2K Games ont été les premiers à se conformer à la règlementation. Désormais, les joueurs ne peuvent plus acheter de coffres à butin sur Counter Strike Global Offensive et sur NBA 2K. Blizzard vient également de rejoindre leur rang en désactivant ces microtransactions sur Overwatch et Heroes of the Storm. Enfin, il convient de noter qu'un éditeur continue de lutter pour l'autorisation des lootboxes. Il s'agit d'EA. L'éditeur s'expose cependant à une amende de 800 000 euros et d'une peine de prison de 5 ans s'il ne se conforme pas rapidement à la nouvelle règlementation.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

36win.be ne propose plus de paris sportifs La CJH ouvre une enquête sur La Gantoise et Napoleon Games Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile
36win.be La Commission des Jeux de Hasard Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile
Loot Boxes : Les gouvernements réagissent, les éditeurs ripostent Addiction au jeu : les loteries sont-elles réellement dangereuses ? Publicité : Les casinos et les bookmakers veulent les mêmes restrictions pour la Loterie nationale
Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be BAGO : Belgian Association of Gaming Operators
59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook