puce H1 Jeu-Argent.be

Nintendo retire aussi ses loot boxes

mardi 21 Mai 2019

Commission des Jeux de Hasard
Le ménage continu pour les éditeurs de jeux vidéo. Ils doivent en effet se conformer aux nouvelles lois sur le marché belge concernant les loot boxes. Si la majorité d'entre eux a simplement supprimé ces transactions, Nintendo a pris une décision plus drastique. Il a en effet annoncé le retrait définitif de ses jeux « Animal Crossing : Pocket Camp » et « Fire Emblem Heroes ».

Depuis le 25 avril 2018, la Belgique considère les loot boxes comme des jeux de hasard. Cette décision a été prise suite à une enquête menée par la Commission des jeux de hasard. Tous les éditeurs sont donc invités à retirer ces transactions de leurs jeux. Plusieurs d'entre eux se sont déjà pliés à cette exigence comme Blizzard, Electronics Arts et Valve. Malgré le retrait des loot boxes, ces jeux restent disponibles sur le marché belge. Nintendo, de son côté, a carrément retiré ses jeux de la vente. À compter du 27 aout, les titres « Animal Crossing : Pocket Camp » et « Fire Emblem Heroes » ne seront plus téléchargeables ni jouables en ligne en Belgique. Enfin, Nintendo a annoncé qu'il ne lancera pas non plus certains jeux en Belgique à cause de la législation. À noter que d'autres pays étudient également l'interdiction des loot boxes comme la France. En septembre, 16 régulateurs européens se sont aussi intéressés à la question. Ils souhaitent définir un cadre légal autour de ces micro-transactions.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Les Verts veulent complètement interdire la publicité pour les jeux d'argent Vol de matériel informatique à la Commission des jeux de hasard La Commission des jeux de hasard cherche un nouveau président
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard
Le Royaume-Uni autorise les loot boxes Diamond Casino de GTA Online : interdit dans plus de 50 pays La fin des machines à sous classiques dans les cafés
Logo Jeu-Argent.be Diamond Casino de GTA Online Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook