puce H1 Jeu-Argent.be

Les casinos de Chaudfontaine, Middelkerke, Blankenberge et Ostende échappent au pire

mardi 20 Décembre 2016

Logo Jeu-Argent.be
Les casinos de Chaudfontaine, Middelkerke, Blankenberge et Ostende étaient menacés de fermeture après le 1er janvier 2017. Ceci en raison du non-renouvellement de leur concession par faute de licence délivrée par la Commission des jeux. Heureusement, une solution a été trouvée pour sauver les quatre établissements ainsi que les centaines d'emplois qui dépendent directement de leurs activités.

In extremis

Si ces 4 casinos étaient menacés de fermeture, cela s'explique par le fait que les anciennes concessions ont été attribuées pour des durées devenues illégales en 1999 à cause de la nouvelle loi sur les jeux. Ces anomalies empêchent la Commission des jeux de procéder au renouvellement des licences. Cependant, sans ces dernières, il est impossible d'obtenir de nouvelles concessions. Afin d'empêcher la fermeture des casinos concernés par ce problème, une modification de la loi a été programmée pour la fin du mois de décembre. Une fois cette retouche en urgence faite, la Commission des jeux procédera à l'attribution de nouvelles licences ce qui débloquera la situation. À noter que cette situation aurait pu être évitée. Les propriétaires des 4 casinos concernés étaient en effet au courant de leur situation depuis plusieurs mois. Un colloque avait d'ailleurs été organisé en mai à Namur autour de ce problème.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Ladbrokes proteste contre le contrôle de l'identité des parieurs en agence 36win.be ne propose plus de paris sportifs La CJH ouvre une enquête sur La Gantoise et Napoleon Games
Ladbrokes.be 36win.be La Commission des Jeux de Hasard
Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Loot Boxes : Les gouvernements réagissent, les éditeurs ripostent Addiction au jeu : les loteries sont-elles réellement dangereuses ?
Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be
Publicité : Les casinos et les bookmakers veulent les mêmes restrictions pour la Loterie nationale 59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente
BAGO : Belgian Association of Gaming Operators Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook