puce H1 Jeu-Argent.be

Le casino de Namur dévoile son plan de réouverture

mardi 2 Juin 2020

Jeu-Argent.be
Comme de nombreux secteurs d'activité, l'industrie des casinos traverse une crise sans précédent. Dans plusieurs pays, les établissements ont été obligés de fermer leur porte pour lutter contre la pandémie. Cette mesure, bien que nécessaire, a eu un impact désastreux sur le chiffre d'affaires. Les emplois sont aujourd'hui menacés à cause du manque de trésorerie des opérateurs. En Belgique, ces derniers commencent à s'impatienter face à l'indifférence du gouvernement. Celui-ci n'a en effet publié aucun calendrier pour la réouverture des salles de jeu. En attendant qu'une décision soit prise en leur faveur, certains casinotiers ont commencé à dévoiler leur plan d'action. Parmi eux se trouve le Grand Casino de Namur, propriété du groupe Circus.

Sécurité et prévention

Depuis le 13 mars, le Grand Casino de Namur a cessé toutes ses activités pour lutter contre la propagation du virus. Cette fermeture a de lourdes conséquences sur la santé financière de l'établissement et du groupe Circus qui se trouve à sa tête. Celui-ci aurait perdu plusieurs dizaines de millions d'euros durant les deux derniers mois. D'après ses responsables, près de 600 emplois sont aujourd'hui menacés. Pour tenter d'accélérer le processus de réouverture, le Grand Casino de Namur a décidé de dévoiler son plan d'action. Celui-ci repose sur une batterie de mesures qui visent à protéger à la fois le staff et les clients. L'établissement s'est notamment engagé à fournir un masque et du gel hydroalcoolique à tous ses salariés. Les machines seront quant à elles désinfectées pour prévenir les risques de contamination. Chaque visiteur devra également passer par un contrôle de température avant d'accéder à la salle. Enfin, ceux qui présentent des signes de fièvres seront invités à rentrer chez eux ou à prendre rendez-vous avec leur médecin.

Une stratégie en trois phases

En s'inspirant du modèle adopté par les autres pays comme la France, le groupe Circus a mis au point un plan de déconfinement en trois étapes pour ses salles. La première consistera à rouvrir uniquement les machines à sous et les roulettes électroniques. La deuxième, de son côté, permettra la reprise des tables de jeu avec croupier. La troisième quant à elle se focalisera sur la réouverture des bars et des restaurants des casinos en même temps que l'Horeca. Le groupe semble donc prêt pour reprendre un rythme normal. Il n'attend désormais plus que le feu vert du gouvernement.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Trois casinotiers bloqués par la commission des Jeux de Hasard La CJH prépare un protocole sur les paris virtuels Paris virtuels : La Commission européenne ouvre une enquête sur Ladbrokes
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be
Un nouvel arrêté limite le nombre d'opérateurs de paris sportifs à 34 Lutte contre la COVID-19 : Mise en place du traçage dans les casinos et les salles de jeu Port du masque désormais obligatoire dans les casinos, les salles de jeux et les bureaux de paris
Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie déclare la guerre au marché illégal Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie Les règles à respecter pour la réouverture des casinos et salles de jeux
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook