puce H1 Jeu-Argent.be

Le Royaume-Uni autorise les loot boxes

vendredi 26 Juillet 2019

Logo Jeu-Argent.be
Alors que le débat sur les liens entre le jeu vidéo et les jeux d'argent reprend de l'ampleur avec l'ouverture du casino de GTA Online, le Royaume-Uni vient de prendre une décision controversée sur les loot boxes. Selon la Commission britannique, ces coffres ne relèvent pas des jeux d'argent, car il n'existe aucun moyen de monétiser leur contenu.

Responsabiliser au lieu d'interdire

Les loots boxes sont au cœur de nombreuses controverses depuis quelques années. Certains pays comme la Belgique ont décidé de se pencher sur leur fonctionnement suite à leur succès grandissant chez les jeunes. Après enquête, ils les considèrent désormais comme des jeux d'argent. Le principe consiste en effet à payer pour du contenu aléatoire comme sur une machine à sous ou comme dans une loterie. Pour le Royaume-Uni, en revanche, les coffres à butin sont de simples contenus ludiques. Selon la Commission du jeu, il n'existe aucun moyen de transformer leur contenu en argent liquide. L'argument est toutefois anecdotique puisqu'il y a des sites qui proposent ce service. Malgré tout, la Commission s'inquiète du montant dépensé par les mineurs dans ce type de microtransactions. Elle souhaite mettre la pression sur les éditeurs pour qu'ils surveillent mieux leur communauté et qu'ils appliquent leurs conditions d'utilisation.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

La CJH interdit les machines à sous avec une carte bancaire dans les cafés Ladbrokes proteste contre le contrôle de l'identité des parieurs en agence 36win.be ne propose plus de paris sportifs
Commission des jeux de hasard Ladbrokes.be 36win.be
La CJH ouvre une enquête sur La Gantoise et Napoleon Games Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Loot Boxes : Les gouvernements réagissent, les éditeurs ripostent
La Commission des Jeux de Hasard Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Jeu-Argent.be
Addiction au jeu : les loteries sont-elles réellement dangereuses ? Publicité : Les casinos et les bookmakers veulent les mêmes restrictions pour la Loterie nationale 59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement
Jeu-Argent.be BAGO : Belgian Association of Gaming Operators Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook