puce H1 Jeu-Argent.be

Les microtransactions désactivées sur Guild Wars 2 en Belgique

mercredi 26 Septembre 2018

Commission des Jeux de Hasard
Suite à l’affaire des loot boxes dans les jeux vidéo, plusieurs éditeurs ont décidé de retirer les microtransactions dans leur titre. Après 2K Games et Blizzard, ArenaNet est le prochain à s’être conformé à la nouvelle législation afin d’éviter les ennuis avec la justice belge. Désormais, les microtransactions ne seront plus disponibles sur Guild Wars 2.

La boutique ferme

Le 19 septembre, la firme ArenaNet a décidé de supprimer toutes les microtransactions sur son jeu phare Guild Wars 2. Depuis, les joueurs n’ont plus le droit d’acheter des gemmes ou de passer à l’Edition Ultimate via la boutique. Cette décision fait bien entendu suite à l’affaire des loot boxes en Belgique. Pour rappel, la Commission des jeux de hasard les considère désormais comme des jeux d’argent. Du coup, ce type de microtransactions n’est plus autorisé afin de protéger les joueurs. À noter que d’autres éditeurs se sont déjà conformés à la nouvelle législation comme Blizzard ou 2K Games. Il ne reste plus qu’Electronic Arts du côté des résistants.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Pourquoi il n'y a plus de bonus dans les casinos en ligne en Belgique ? Scandale à la CJH : Club de strip-tease et loges de football offerts par des bookmakers Koen Geens réagit au scandale de corruption à la Commission des Jeux de Hasard
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook