puce H1 Jeu-Argent.be

Elle vole de l'argent à son beau-père pour jouer et perd 10.000 €

vendredi 8 Février 2019

Jeu-argent.be
L'histoire de Vanessa est particulièrement compliquée. Cette joueuse compulsive s'est retrouvée devant les tribunaux pour avoir volé l'argent de son beau-père afin de jouer à des jeux de hasard. Au total, elle aurait subtilisé et perdu 10 000 euros. Pour se défendre, elle a mis en avant la complexité de sa relation avec son beau-père. Celui-ci serait en fait son procréateur biologique, mais il ne l'a jamais reconnu.

Joueuse compulsive en manque de (re)père

L'histoire commence en juillet 2016 lorsque Vanessa décide de rendre visite à son père alors que celui-ci est alité à l'hôpital. Il la charge de régler ses frais et lui confie sa carte bancaire. Vanessa s'exécute, mais elle profite aussi de l'occasion pour placer quelques paris avec l'argent de son paternel. Malheureusement, elle enchaine les mauvais pronostics et finit par se retrouver avec des pertes de 10 000 euros. Embarrassée, elle avoue tout à son père via un texto et promet de le rembourser. Sa tentative est cependant un échec et une procédure pénale est lancée.

Un an de prison ou la thérapie

Devant les tribunaux, Vanesse justifie son action par le manque d'intérêt et d'amour qu'elle a reçu de son père. Elle évoque également la précarité de sa vie d'adulte qui se résume à prendre soin de sa mère. Enfin, elle a aussi reconnu avoir un problème de jeu qu'elle aurait hérité de son père. Face à la mauvaise foi de l'accusée, le substitut du procureur s'est agacé. Il requiert un an d'emprisonnement avec la possibilité d'un sursis si Vanessa accepte de suivre une thérapie pour sa dépendance au jeu. L'avocat de la défense quant à lui plaide pour une suspension probatoire du prononcé. Selon lui, l'état mental de sa cliente l'empêche de pouvoir suivre une telle thérapie. Le jugement sera rendu le 7 mars.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Electronic Arts continue à défendre les loot boxes Financement de la CJH : La Cour constitutionnelle tranche en faveur des casinos Bonus d'anniversaire : La CJH sanctionne une société de jeux en ligne
Electronic Arts continue à défendre les loot boxes Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Emissions publicitaires pour des jeux de hasard à la télévision : La CJH interdit ce type de contenu Nintendo retire aussi ses loot boxes La CJH et la Pro League s'engagent contre les paris illégaux
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Footballeurs pro et paris : Un nouveau protocole pour la sensibilisation au jeu 1.850 joueurs déposent une plainte contre Ladbrokes auprès de la CJH Droit de réponse SPRL FUN INTERNATIONAL / UNE MAISON POUR TOUS
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook