puce H1 Jeu-Argent.be

La CJH lutte contre un réseau de machines illégales

mercredi 20 Avril 2016

Commission des jeux de hasard
La Commission des jeux de hasard lutte activement contre un réseau de machines à sous illégales. Cette mission résulte de la saisie d'une machine illégale chez un cafetier en région liégeoise. Le réseau serait également actif aux Pays-Bas où diverses actions ont d'ailleurs déjà été menées pour le démanteler. Durant ces dernières, 1,345 million ont été saisis dans un coffre, un compte et sur l'un des deux suspects arrêtés suite à une intervention de la police.

La lutte contre ce réseau de machines illégales a commencé le 4 avril avec 15 perquisitions aux Pays-Bas. Durant ces interventions, les policiers ont utilisé des radars pour sonder les murs et découvrir ce qu'ils cachaient. Deux suspects ont été interpellés ainsi que 45 000 €. La police a ensuite mis la main sur 300 000 € dissimulés dans un coffre avant de bloquer 1 million d'€ sur divers comptes. Selon un communiqué du Functioneel Parket, le réseau serait actif à l'international depuis 2014. À noter que cette affaire porte aussi sur du blanchiment criminel et de la fraude fiscale à grande échelle. Implanté à Amsterdam, Utrecht, Enschede, Hengelo, Deventer et Arnhem, le réseau aurait pénétré la Belgique depuis plusieurs mois. À noter que lors de la saisie de la machine illégale en région liégeoise, la Commission des jeux a pu découvrir la firme se cachant derrière leur production. Il s'agit de Novomatic, une propriété de Johann Graf. Il est intéressant de noter que la firme n'est pas mise en cause dans cette affaire. Ses machines sont en effet légales aussi bien en Autriche qu'en Allemagne ou en Italie. Le problème réside au niveau de leur mise en conformité aux normes belges. 

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Pourquoi il n'y a plus de bonus dans les casinos en ligne en Belgique ? Scandale à la CJH : Club de strip-tease et loges de football offerts par des bookmakers Koen Geens réagit au scandale de corruption à la Commission des Jeux de Hasard
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook