puce H1 Jeu-Argent.be

Le Bourgmestre de Dinant fait interdire un joueur de casino

jeudi 30 Mars 2017

Logo de la Commission des jeux de hasard
Il s'agit d'une première dans l'histoire des interdits de casino. Le Bourgmestre de Dinant a en effet décidé de saisir la Commission des jeux de hasard pour inscrire un joueur sur la liste noire des établissements de jeu. En Belgique, il existe en effet une loi qui permet au Bourgmestre d'intervenir pour qu'un citoyen soit interdit de jeux.

Le cri de désespoir d'une famille

Selon Richard Fournaux, bourgmestre de Dinant, un habitant de la commune lui a confié les problèmes de jeu de son neveu. Touché par cette histoire, il a décidé d'enquêter en profondeur sur ce citoyen. Il a alors découvert que ce dernier était en train de ruiner sa famille en jouant compulsivement au bingo dans les cafés et dans les casinos. Il s'est emressé de contacter la Commission des jeux de hasard afin de l'informer de la situation. Cette dernière s'est ensuite chargée de convoquer le joueur. Malheureusement, il ne s'est jamais présenté devant la Commission à Bruxelles. Du coup, il a été interdit de jeux « par défaut » en étant inscrit dans la liste noire (Système EPIS). À noter que Richard Fournaux a été le premier à avoir été surpris par cette décision. Il ignorait en effet que le bourgmestre avant le pouvoir de saisir la Commission des jeux pour faire interdire un joueur de casino.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Magali Clavie succède à Étienne Marique à la tête de la CJH Le secteur des jeux en difficulté malgré l'offre en ligne Casinos, des salles de jeux et des agences de paris fermés jusqu'au 19 avril
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard
COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook