BAGO adopte le premier code de conduite européen sur la publicité pour les jeux de hasard
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

BAGO adopte le premier code de conduite européen sur la publicité pour les jeux de hasard

vendredi 15 Mai 2020

BAGO : Belgian Association of Gaming Operators

L'Union professionnelle belge des opérateurs privés de jeux de hasard (BAGO) s'est alliée avec l'Association européenne des jeux et paris (EGBA) pour concevoir le premier code de conduite sur la publicité. Le texte est à destination de tous les opérateurs qui travaillent sur le marché légal. Il a pour objectif de donner les principales directives pour réguler les campagnes promotionnelles. Celles-ci doivent rester efficaces pour éloigner la tentation du jeu illégal. Les opérateurs s'engagent cependant à mieux les contrôler pour éviter les dérives et favoriser les comportements à risque.

« Adopter ce code est une évidence »

La Belgique confirme à nouveau son statut de pionnier en matière de réglementation des jeux d'argent. La BAGO vient en effet d'adopter le premier code de conduite européen pour une publicité plus saine et efficace. Le texte a été conçu avec l'EGBA et il vise à mettre en place une approche plus globale afin de mieux encadrer les jeux de hasard.

Pour Emmanuel Mewissen, président de BAGO, adopter ce code est une évidence. D'après lui, il va aider les régulateurs à mieux coordonner leur action afin de protéger leur marché. Le texte introduit en effet les règles essentielles à respecter pour une publicité plus vertueuse notamment sur les réseaux sociaux. Il facilitera aussi la protection des joueurs contre les travers de la publicité. Une attention particulière a été donnée à l'exposition des mineurs au marketing agressif des jeux de hasard.

L'autre objectif majeur du code quant à lui consiste à lutter efficacement contre l'offre illégale. Grâce à ce texte, les opérateurs pourront mieux cibler les joueurs et les détourner du marché noir. Celui-ci continue en effet à matraquer l'espace public avec des compagnes agressives basées notamment sur des bonus débridés. Enfin, il faut noter que le contrôle du respect du code de conduite a été délégué à un tiers indépendant. La BAGO, de son côté, s'est engagée à le promouvoir auprès de ses membres et de tous les opérateurs légaux de Belgique.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard