puce H1 Jeu-Argent.be

29.319 personnes inscrites volontairement sur la liste des interdits de jeux

vendredi 27 Avril 2018

Commission des Jeux de Hasard
En Belgique, il existe une base de données mise en place par la Commission des jeux de hasard pour protéger les joueurs compulsifs ou fragiles. Une fois inscrits, ces derniers ne peuvent plus s'inscrire sur un site de jeu légal, ni entrer dans un établissement terrestre destiné au jeu. Selon le Ministre de la Justice belge, ce système joue un rôle essentiel dans la protection du joueur.

Une lutte continuelle

En 2017, 29.319 personnes se sont enregistrées sur la liste noire de la Commission des Jeux de Hasard. Cela correspond à une hausse de 2 537 noms par rapport à 2016. Désormais, ces personnes ne pourront plus s'adonner au jeu et elles ne seront plus ciblées par les publicités produites par l'industrie. À noter que cette initiative vise à se protéger des dérives liées à l'addiction comme la dette, la dépression ou le vol. Cette année, le Ministre de la Justice ainsi que la Commission des jeux de hasard ont décidé de restreindre davantage les publicités pour le jeu afin de renforcer la protection des joueurs. Il s'agit d'une lutte continuelle qui possède des enjeux humains, sociaux et économiques. Enfin, il convient de noter qu'il est possible pour un tiers d'inscrire un membre de sa famille ou son partenaire sur la liste si ses motivations sont justifiées.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Magali Clavie succède à Étienne Marique à la tête de la CJH Le secteur des jeux en difficulté malgré l'offre en ligne Casinos, des salles de jeux et des agences de paris fermés jusqu'au 19 avril
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard
COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook