puce H1 Jeu-Argent.be

Le nouveau gouvernement favorable à 2 nouveaux casinos en dur

vendredi 10 Octobre 2014

Logo Jeu-Argent.be
Le nouveau gouvernement a décidé de se pencher sur le cas des casinos en Belgique et il prévoit d'ouvrir deux nouveaux établissements dans le royaume, portant ainsi le nombre total de casinos à 11. Parmi ces deux futurs établissements de jeu, et sous l'influence de Bart De Wever, un devrait être construit à Anvers.

De 9 à 11 casinos pour relancer le secteur

Face au bilan alarmant des casinos belges qui affichent un bilan négatif depuis 2 ans, le gouvernement a décidé de prendre des initiatives pour relancer le secteur. Pour cela, il a été décidé que le nombre de casinos exerçant sur le territoire belge passera de 9 à 11.

Cette décision aurait été fortement poussée par la N-VA et en particulier par Bart De Wever. Ce dernier espère d'ailleurs qu'Anvers puisse bénéficier de cet élargissement du nombre d'établissements de jeu.

Du côté des autres parties prenantes lors de la réunion qui a permis d'aboutir à cette décision, la tendance est au doute. Emmanuel Mewissen, qui est le président du groupement des concessionnaires de casinos belges, redoute par exemple que le gouvernement oublie de revoir les contraintes fiscales qui régissent les établissements de jeu.

Selon lui, comme le nombre de casinos va augmenter, il est nécessaire de réétudier les charges fiscales qui pèsent sur les casinos afin que le projet de relance du secteur soit efficace. Il juge en effet excessives les taxes actuelles auxquelles doivent faire face les opérateurs de l'industrie des casinos. Sans ces modifications, le seul gagnant restera l'État tandis que les casinos continueront de sombrer.

Le président de la Commission des Jeux de Hasard, Étienne Marique, émet aussi des réserves sur ce projet du gouvernement. En juillet dernier, il avait en effet proposé une démarche totalement différente. À l'époque, Étienne Marique avait appelé à une rationalisation et une limitation du marché des jeux de hasard.

 Le projet du gouvernement pour remettre sur pied l'industrie des jeux de casinos prévoit également une modification des lois qui régissent les eaux territoriales. Ceci afin de permettre aux bateaux de croisière disposant d'un casino d'opérer dans les eaux territoriales de la Belgique. Ces navires de luxe constitueraient de véritables ogres en matière de revenus et de fréquentation, car en une journée, ils accueillent jusqu'à 4 000 clients. Ces derniers se permettraient d'ailleurs de miser jusqu'à 100 euros par jour.

Enfin, il est à noter que ce projet gouvernemental vise surtout à récupérer les clients accaparés par la France, le Luxembourg et les Pays-Bas en raison de certaines dispositions administratives et législatives non adaptées à un secteur aussi compétitif et agressif que celui des casinos.

Concernant l'activité des casinos sur Internet, si 2 nouveaux établissements venaient à ouvrir en Belgique, cela permettrait également l'ouverture de 2 nouveaux casinos en ligne après l'obtention des licences A+ en partenariat avec les établissements en dur.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Les casinos, les salles de jeux et les bureaux de paris vont rouvrir le 1er juillet Le casino de Namur dévoile son plan de réouverture Les casinos belges veulent rouvrir pour Úviter la faillite
Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard
BAGO adopte le premier code de conduite européen sur la publicité pour les jeux de hasard Interdiction de la publicité : Le marché des jeux de hasard est contre Peut-on parier sur les terminaux de paris des librairies ?
BAGO : Belgian Association of Gaming Operators Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
La crise continue pour les sites de jeu et les opérateurs physiques 250 sites illégaux toujours actifs et accessibles en Belgique Les casinos, les cafés et les agences de paris resteront fermés le 11 mai
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook