puce H1 Jeu-Argent.be

Article très complet sur le monde des jeux de hasard sans le dernier numér de Budgets et Droits

vendredi 10 Octobre 2014

Logo Jeu-argent.be
Test Achats, qui défend les droits des consommateurs depuis près de 50 ans dénonce les dérives des jeux d'argent à travers un article long de trois pages. Selon cette association, les risques de dépendance deviennent de plus en plus importants en raison d'un problème d'encadrement de la part de l'État et d'un abus de publicité du côté des opérateurs.

Test Achats vient de publier une enquête très complète sur les jeux de hasard en Belgique dans son dernier numéro de Budgets et Droits qui vient de paraitre. La dépendance au jeu touche près de 100 000 personnes en Belgique et les chiffres tendent à devenir de plus en plus inquiétants avec le temps. Il faut dire que l'accès aux sites de jeux d'argent ainsi qu'aux établissements se révèle extrêmement facile.

De nos jours, il suffit d'avoir un appareil mobile ou autre connecté à Internet pour s'inscrire sur un site de jeux malgré son âge ou ses problèmes de jeux et dépenser des sommes folles. Même un joueur interdit de jeu peut accéder à un site de jeu pour assouvir son addiction. Ceci peut résulter au mieux à la ruine du joueur, au pire à des dettes impossibles à rembourser.

Selon Test Achats, le système de protection des consommateurs n'est adapté ni aux risques de dépendance ni au contexte actuel.

De plus, Test Achats dénonce une publicité abusive de la part de l'industrie des jeux. Face à des slogans toujours plus provocateurs et une présence constante de publicité, le consommateur ne possède plus la moindre barrière ce qui le fragilise grandement.

Face à de telles circonstances, Test Achats demande à l'État de mettre en place de meilleurs systèmes pour limiter les publicités incitant au jeu. L'association appelle également les opérateurs, que ce soit les casinos en ligne ou bien les bookmakers, à faire preuve de davantage de responsabilités.

Dans son article de constat, Test Achats parle également des problèmes rencontrés par fois par les joueurs lorsqu'ils souhaitent retirer leur argent. L'association demande à nouveau à une amélioration de la part des opérateurs. Elle suggère aussi à la Commission des Jeux de Hasard un encadrement et des sanctions plus sévères pour éviter ce type de dérives.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

360.553 interdits de jeu en Belgique en 2019 Publicité pour les jeux, paris pendant les Play-offs, la CJH dévoile son rapport 30 % de paris en plus durant les playoffs de la Jupiler Pro League en 2018
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Clearing House : Le football belge déclare la guerre au blanchiment d'argent La CJH interdit les machines à sous avec une carte bancaire dans les cafés Ladbrokes proteste contre le contrôle de l'identité des parieurs en agence
Commission des Jeux de Hasard Commission des jeux de hasard Ladbrokes.be
36win.be ne propose plus de paris sportifs La CJH ouvre une enquête sur La Gantoise et Napoleon Games Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile
36win.be La Commission des Jeux de Hasard Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook