Publicité pour les jeux de hasard : Que disent les chiffres ?
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Publicité pour les jeux d'argent : Les chiffres

lundi 22 Mai 2023

Jeu-Argent.be

Le secteur des jeux de hasard représente 1,5 % du volume publicitaire en 2021, soit 61,2 millions d'euros sur un marché de 3,8 milliards d'euros. Contrairement aux idées reçues, il fait donc partie des plus petits acteurs en termes de montant invertis. Le privé tout particulièrement est presque négligeable dans cet océan de dépenses puisqu'il ne représente que 43 % des volumes. Les 57 % sont en effet générés par l'opérateur dont la publicité n'est pas menacée par le projet du ministre de la Justice, la Loterie Nationale.

Le plus gros annonceur

Le projet du ministre de la Justice sur l'interdiction de la publicité alimente les discussions en ce moment. Selon Vincent Van Quickenborne, il faut limiter les campagnes pour protéger les joueurs. Son texte rencontre malheureusement une énorme opposition de la part des politiques, des opérateurs privés, du monde sportif et des médias. Tous dénoncent notamment le manque de cohérence du ministre vis-à-vis de la Loterie nationale. Celle-ci est en effet épargnée par les mesures alors que d'après les chiffres de la pige publicitaire, elle est de loin les plus gros annonceurs en Belgique. En 2021, la Loterie nationale a généré 57 % des investissements du secteur dans la publicité, soit près de 35 millions sur un total de 61,2 millions d'euros. Le privé, de son côté, n'a généré que 43 %. À noter d'ailleurs que l'opérateur ayant le plus dépensé n'a en réalité déboursé qu'un tiers des sommes engagées par la Loterie nationale.

Un marché en croissance

Même si la publicité pour les jeux ne représente que 1,5 % de la pige publicitaire, il convient de noter qu'elle a connu une croissance de 24,3 % entre 2019 et 2021. Les investissements ont surtout augmenté durant l'année 2020. Les pubs pour la télévision arrivent en tête des canaux les plus privilégiés avec 54 % des montants déboursés. Viennent ensuite la radio avec 24 % et la presse avec 13 %. Le digital, de son côté, maintient une progression intéressante. Selon l'Union Belge des Annonceurs, le secteur jeux-loteries-casinos pesait 3 % du marché digital belge en 2021. La publicité pour les réseaux sociaux est la plus plébiscitée avec 33 % des montants investis.

Top 3 des meilleurs Casinos en ligne en Belgique

3 Ladbrokes - Logo

Notre note : 9.4/10
logo Commission des Jeux de Hasard

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard