puce H1 Jeu-Argent.be

Cinq joueurs condamnés pour avoir tenté de contourner l'interdiction des jeux d'argent

mardi 28 Février 2017

Commission des Jeux de Hasard
Le Lidjeux Poker Club de Chênée a créé une monnaie spéciale pour pouvoir contourner l'interdiction des jeux d'argent. Ainsi, ses tournois ne se jouaient plus en euros, mais en « Lidjeux ». Pour pouvoir se procurer cette monnaie spéciale, il fallait cependant payer le double en euro. Malheureusement, l'ingéniosité de l'astuce n'a pas convaincu la Commission des jeux de hasard. Celle-ci a d'ailleurs condamné cinq joueurs du club pour avoir participé à un tournoi dont les frais d'inscriptions dépassaient largement la limite tolérée de 20 euros.

208 euros d'amende

Les cinq joueurs condamnés s'étaient inscrits à un tournoi de trois jours organisé par le Lidjeux Club. Les frais de participation étaient fixés à 20 Lidjeux soit 40 euros. Chaque participant avait également droit à une réinscription en cas d'élimination. Les frais étaient également de 20 Lidjeux. Au total, les sommes dépensées dépassaient largement la limite fixée à 20 euros. Selon l'organisateur du tournoi, il a augmenté ses frais sous la pression des joueurs. Il souhaitait également amortir ses dépenses et rentabiliser le tournoi. Face à la bonne foi des participants qui souhaitaient uniquement passer un bon moment, la Commission des jeux de hasard a décidé de limiter leur amende au seuil minimum à savoir 208 euros.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale
Limite de mise en ligne : complètement inutile ? Mario Kart Tour n'est pas disponible en Belgique Les cafés obligent Ladbrokes à arrêter ses paris virtuels
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de transparence pour les loot boxes à partir de 2020 L'idée d'un régulateur unique à nouveau évoquée par le CD&V Les cartes Pokémon répondent aux critères du jeu de hasard selon la CJH
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook