Football Index : Les joueurs pourraient perdre jusqu'à 90 millions de livres
» Commission des jeux de hasard » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Football Index : Les joueurs pourraient perdre jusqu'à 90 millions de livres

mardi 16 Mars 2021

Football Index : Les joueurs pourraient perdre jusqu'à 90  millions de livres

La plateforme de trading sur la valeur virtuelle des footballeurs se trouve dans une crise sans précédent. Football Index est au bord de la faillite et pourrait faire perdre jusqu'à 90 millions de livres à ses joueurs. Les raisons de cet effondrement ne sont pas encore clairement identifiées. Celui-ci a toutefois mis en lumière des lacunes dans le système régissant les jeux d'argent au Royaume-Uni.

Le spécialiste du trading sur la valeur des joueurs

L'opérateur Football Index possède un statut unique dans l'industrie des jeux d'argent et de la bourse. Il propose un service de trading qui consiste à acheter des actions virtuelles de footballeurs professionnels. Les actionnaires parient sur les performances de ces derniers afin de booster leur valeur et gagner des dividendes. La particularité de Football Index réside dans le montant des sommes jouées et remportées par les joueurs. Celles-ci se chiffrent uniquement en milliers de livres. Créée en 2015, la plateforme s'est rapidement imposée comme une référence. À son pic, elle a compté jusqu'à un demi-million d'utilisateurs. Elle s'est même offert le luxe de faire de la publicité lors des matchs de Premier League à travers des panneaux et les maillots des joueurs. Le rêve touche toutefois à son terme. La plateforme est au bord de la faillite et celle-ci devrait survenir dans les prochaines semaines. Football Index a d'ailleurs été placé sous redressement judiciaire et ses activités ont été suspendues.

Pyramide de Ponzi ?

La faillite de Football Index a fait l'effet d'une bombe dans le monde des jeux d'argent britannique. L'origine de cet effondrement n'est pas encore claire. Toutefois, des témoignages d'employés recueillis par le Times donnent des premières pistes. La plateforme serait devenue une pyramide de Ponzi. Concrètement, elle utilisait l'investissement de ses nouveaux joueurs pour payer les dividendes de ses anciens clients. Cela explique pourquoi elle a décidé d'imposer des restrictions. Le montant maximum de dividendes par action a été abaissé de 33 à 6 pence. À noter toutefois que Football Index a publiquement démenti ces accusations. En tout cas, le naufrage de cette plateforme risque de coûter cher à ses joueurs. D'après les analystes, 30.000 traders perdront en moyenne 3.000 livres. La perte la plus importante quant à elle s'élèverait à 100.000 livres. Au total, 90 millions de livres partiront en fumée avec la société.

Un problème de législation

Le séisme provoqué par la faillite de Football Index va au-delà de simples considérations pécuniaires. Il met en exergue un énorme problème de législation au Royaume-Uni. La plateforme opérait en effet grâce à une licence octroyée par la commission britannique des jeux. Les observateurs mettent en doute les compétences de cette entité à évaluer correctement les risques liés à une plateforme avec un modèle de fonctionnement aussi hybride et ambigu. Football Index chevauche en effet plusieurs industries puisqu'il s'inspire à la fois des jeux de fantasy, des jeux de hasard et de la bourse. Ils pointent aussi du doigt l'indifférence de la Financial Conduct Authority, le régulateur des marchés financiers. En tout cas, cette affaire est loin d'être finie et elle risque encore de faire des vagues durant les prochaines semaines.

Pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard