puce H1 Jeu-Argent.be

La CJH lutte contre les joueurs illégaux et les faux profils

lundi 7 Mars 2016

Commission des Jeux de Hasard
Dans une note informative datée du 2 mars 2016, la Commission des jeux de hasard invite les opérateurs de jeux de hasard à optimiser leur système d'identification des joueurs à travers une liste de nouvelles procédures. Cette initiative vise à faciliter la lutte contre les faux profils et les joueurs illégaux.

Un meilleur contrôle

Pour pouvoir valider leur profil sur un site de jeux, les joueurs doivent fournir une copie d'une pièce d'identité valide à l'opérateur. S'ils ont ouvert leur compte avec un passeport, ils disposent de 3 mois pour fournir une copie de ce document à l'opérateur. Ce dernier quant à lui est tenu de conserver cette copie et de l'utiliser pour vérifier l'identité du joueur. Dans le cas où le joueur ouvre son compte à l'aide d'un numéro du registre national, il devra joindre une copie de sa carte d'identité pour pouvoir recevoir un paiement de la part de l'opérateur.

À noter que les copies de chaque document utilisé pour la vérification de l'identité du joueur doit être conservées de sorte qu'un lien permanent existe entre celles-ci, le token du joueur et son profil. La date de réception de la copie ainsi que l'identité de la personne ayant effectué la vérification devront également être conservées par l'opérateur. Enfin, il faut noter que les opérateurs doivent être en mesure de fournir les copies à la Commission des jeux de hasard si cette dernière leur demande.

Système de vérification des données personnelles

La Commission des jeux de hasard invite les opérateurs à suivre les quelques astuces suivantes pour identifier rapidement les faux profils avant même la réception de la copie :

  • Vérifier que le numéro du registre national utilisé est valide et correspond à la date de naissance renseignée par le joueur. À noter d'ailleurs que la date de naissance ne peut pas être située dans le futur et qu'un joueur ne peut pas avoir plus de 115 ans.
  • Vérifier le nom et le prénom. Ces informations ne peuvent pas contenir des caractères spéciaux comme # / \ = + % $ ] [ } { ( ) ! @. Les opérateurs peuvent d'ailleurs exiger que le nom et le prénom contiennent au moins 2 lettres chacun. Si la carte d'identité du joueur ne contient pas de prénom, il convient d'insérer un astérisque à la place pour procéder à la vérification et non une barre oblique.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie Les règles à respecter pour la réouverture des casinos et salles de jeux 3 nouveaux casinos sur la liste noire de la CJH
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Plus de limite de bookmaker (licence F1) en Belgique cause d'un vide juridique Les casinos et les salles de jeux rouvriront le 1er juillet Plusieurs casinos en ligne belges victimes d'une cyber-attaque
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard Jeu-Argent.be
Les casinos belges attendent toujours une date officielle pour la réouverture Comment se faire interdire l'accès au casino et salle de jeux ? À quoi s'attendre pour la réouverture des cafés
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook