puce H1 Jeu-Argent.be

Les salles de jeux retrouvent 90 % de leur clientèle en Wallonie

mardi 7 Juillet 2020

Jeu-Argent.be
Les casinos et les établissements de jeu ont rouvert le 1er juillet après trois mois de fermeture. Si les exploitants redoutaient une baisse de la fréquentation à cause du contexte actuel, la réalité s’est révélée tout autre. Les joueurs ont en effet répondu présents dès le premier jour. Ils ont été ravis de pouvoir retrouver leurs petites habitudes. En Wallonie, les salles de jeu ont retrouvé 90 % de leur clientèle d’après lavenir.net. L’ambiance a malgré tout changé avec l’instauration des mesures sanitaires comme le port du masque et la désinfection systématique des mains.

Les exploitants sont ravis

La pandémie du Covid-19 a paralysé le secteur des casinos pendant trois mois et demi. La crise touche cependant à sa fin. Le gouvernement a en effet autorisé les exploitants à rouvrir leurs établissements à partir du 1er juillet. Depuis, les visites s’enchaînent dans les salles de jeu du pays. En Wallonie, par exemple, les casinos exploités par l’opérateur Golden Palace ont retrouvé 90 % de leur clientèle habituelle. Grâce à cette relance exceptionnelle, le marché devrait éviter la faillite. Les salariés peuvent désormais dormir sur leurs deux oreilles. L’ombre du licenciement massif semble en effet s’être dissipée. Les opérateurs de leur côté sont ravis de pouvoir à nouveau faire tourner leurs machines à sous et leurs tables de jeu.

De nouvelles habitudes

La reprise s’est déroulée dans une ambiance étrange pour les casinos. Le gouvernement a en effet imposé une série de règles sanitaires pour garantir la protection des visiteurs et du personnel. Pour les opérateurs, cela représente un investissement supplémentaire non-négligeable. Le casino de Tournai, par exemple, a été obligé de débourser 10.000 euros pour se mettre aux normes. Celles-ci incluent l’installation de bornes de désinfection à l’entrée, de panneaux de protection entre les machines et des signalétiques pour sensibiliser sur les gestes barrières.

Les joueurs, de leur côté, ont été obligés de s’habituer au port du masque et à l’usage systématique de gel désinfectant. Ils ont également dû restreindre leurs instincts sociaux afin de respecter la distanciation sociale. L’effort a été plus difficile pour certains, car pour eux, le casino est devenu un lieu de rencontre entre amis. Malgré tout, les joueurs semblent toujours autant apprécier les sensations offertes par le jeu. Les opérateurs redoutent cependant une baisse des mises avec la situation de crise économique engendrée par la pandémie.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Le couvre-feu plombe la saison 2020 pour les groupes Barrière et Partouche Coronavirus : Mesures renforcées dans les casinos et les salles de jeux, fermeture des cafés Mr Mondialisation tacle Golden Palace et ses véhicules publicitaires
Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be Mr Mondialisation tacle Golden Palace et ses véhicules publicitaires
BAGO et l'EGBA renforcent leur engagement pour la protection des joueurs La CJH prépare une campagne pour sensibiliser les joueurs aux dangers du jeu illégal Un tournoi de poker annulé pour non-respect des règles sanitaires
BAGO : Belgian Association of Gaming Operators Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be
L'ACFF décide de suspendre ses compétitions jusqu'au 1er novembre Casinounique.com interdit en Belgique par la CJH Loot boxes : Les joueurs belges pénalisés lors des tournois en ligne ?
Jeu-Argent.be Commission des Jeux de Hasard Jeu-Argent.be

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook