puce H1 Jeu-Argent.be

Le risque du retour des sites illégaux suite à l'application de la TVA

vendredi 2 Décembre 2016

Jeu-Argent.be
Les principaux opérateurs réunis au sein de l'association professionnelle BAGO viennent de publier un livre blanc recensant les défis et les menaces qui attendent le secteur des jeux de hasard belge. Dans ce document, une emphase a été mise sur la règlementation difficile dans laquelle évoluent les opérateurs. Celle-ci serait d'ailleurs la principale source des menaces qui planent sur le marché.

Les Belges désertent le marché légal

L'introduction de la TVA sur les jeux en ligne ainsi que la limitation de la publicité risquent de nuire gravement au développement du marché du gambling en ligne belge. Les opérateurs se retrouvent en effet en difficulté pour rentabiliser leurs activités et attirer de nouveaux joueurs. Ces derniers quant à eux recherchent davantage de liberté. Une liberté qu'ils retrouvent sur les sites étrangers non soumis à la règlementation belge. Enfin, l'incertitude concernant les jeux virtuels pourrait porter le coup de grâce au marché. Selon le PDG de Ladbrokes Belgique, Alexis Murphy, l'incertitude nuit à l'investissement. Les opérateurs réunis au sein de la BAGO souhaitent ainsi mobiliser l'opinion publique ainsi que le gouvernement sur l'état d'urgence dans laquelle se trouve leur secteur actuellement. Si celui-ci devient non-rentable, le marché illégal se développera, mettant en danger les joueurs et créant des pertes fiscales colossales pour le gouvernement.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

COVID-19 : Contactez la Commission des Jeux de Hasard par mail La police saisit des serveurs de virtual betting chez Ladbrokes et Stanleybet Casinos réels, les salles de jeux réelles et les agences de paris réelles fermés jusq'au 3 avril 2020 inclus
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Magali Clavie pourrait succéder à Étienne Marique à la tête de la CJH Paris virtuels : L'État belge condamné à payer 100.000 euros à Stanleybet L'interdiction des bonus pourrait favoriser le secteur illégal
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard
Pourquoi il n'y a plus de bonus dans les casinos en ligne en Belgique ? Scandale à la CJH : Club de strip-tease et loges de football offerts par des bookmakers Koen Geens réagit au scandale de corruption à la Commission des Jeux de Hasard
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook