Le produit de paris sportifs Scooore examiné par les autorités de la concurrence
» Loterie Nationale » Jeux d'argent en ligne en Belgique

JCVD au casino 777
Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Le produit « Scooore » de la loterie nationale belge a fait l'objet de plaintes et de perquisitions

lundi 29 Juillet 2013

Scooore le bookmaker en dur de la Loterie Nationale

Les autorités de veille à la concurrence belge ont perquisitionné la semaine dernière les  locaux de la loterie nationale. Cette action a fait suite à de nombreuses plaintes déposées par les concurrents de « Scooore », le nouveau produit de paris sportifs lancé il y a quelques mois par la loterie nationale.

« Scooore » est un nouveau jeu de paris sportifs proposé par la loterie nationale belge. Lancé en janvier 2013, il permet de parier sur les matchs de football une fois par semaine (tous les mardis). « Scooore » a rencontré un succès fulgurant sur le marché, mais a par ailleurs soulevé la polémique. Beaucoup  de concurrents de la loterie nationale se sont en effet plaints de ce jeu auprès du Conseil de la concurrence. Ce dernier a donc pris la décision de mener une enquête en bonne et due forme afin de s'assurer que la loterie nationale n'a pas enfreint la législation de la concurrence. L'auditorat souhaiterait vérifier qu'il n'y a pas eu « abus de position dominante ou ententes restrictives à la concurrence ».

Les perquisitions ont effectivement démarré le mardi 23 juillet 2013. Deux structures mènent l'enquête : la Direction Générale de la concurrence et le Service public fédéral Economie. Les enquêteurs s'intéressent particulièrement aux contrats qui lient les librairies distributrices de « Scooore » avec la loterie nationale. Il se pourrait qu'il y ait des « clauses d'exclusivité » qui soient plus que profitables à la loterie nationale. En outre, la loterie belge est aussi soupçonnée d'avoir pratiqué des subventions croisées entre le marché du grattage et celui des paris sportifs. Etant donné qu'elle a le monopole du marché du grattage, elle se serait servie de cet avantage au profit de son offre de paris sportifs.

L'auditorat auprès du Conseil de la concurrence a tenu à rappeler que ces perquisitions ne signifient en aucun cas que la loterie nationale a commis un quelconque délit. Cette dernière affirme d'ailleurs qu'elle est tout à fait innocente et qu'elle est parfaitement en règle vis-à-vis des autorités de la concurrence. Seuls les résultats de l'enquête permettront de conclure, mais en attendant, il est toujours possible de jouer à « Scooore » toutes les semaines et supporter son club favori.

e-Lotto - Pari sportif légal en Belgique

e-Lotto a été agréé
par Commission des Jeux de Hasard de
Belgique sous l'agrément n°FA+148123.

Logo de la Commission des Jeux de Hasard

Pronostics pour les évènements à venir

Les autres actualités de la Loterie Nationale