puce H1 Jeu-Argent.be

Publicité : Les casinos et les bookmakers veulent les mêmes restrictions pour la Loterie nationale

lundi 30 Septembre 2019

BAGO : Belgian Association of Gaming Operators
Dans son édition du samedi 28 septembre, le journal De Tijd s'est attardé sur une demande des casinos et des bookmakers concernant la nouvelle législation sur la publicité. Cinq opérateurs se seraient en effet engagés à ne plus diffuser de promotions à la radio, à la télévision et dans la presse écrite. Ils appellent cependant les autorités à appliquer les mêmes restrictions à la Loterie nationale.

Concurrence déloyale et offre illégale

La législation concernant les publicités pour des jeux d'argent a été récemment durcie pour mieux protéger les mineurs et les personnes présentant une dépendance. Ce week-end, cependant, cinq casinotiers et bookmakers réunis sous la BAGO ont fait une proposition surprenante au ministre de la Justice. Golden Palace, Ardent Group (Circus, Casino777, PokerStars) , Napoleon Games, Unibet et Betfirst se sont engagés à ne plus diffuser de promotions à la radio, à la télévision et dans la presse écrite à partir du 1er janvier 2020. Par ce geste, ils veulent prouver leur bonne foi. Ils reconnaissent en effet qu'il est nécessaire de limiter la publicité. En contrepartie, ils appellent les autorités à imposer les mêmes restrictions à la Loterie nationale. Pour rappel, cet opérateur est géré par l'État et il a droit à plusieurs passe-droits par rapport aux casinotiers et aux bookmakers. Enfin, ils ont tenu à faire remarquer qu'une législation trop restrictive en matière de publicité risque de favoriser l'offre illégale. Les joueurs seront en effet davantage tentés de jouer sur les plateformes illégales puisque celles-ci auront la possibilité d'utiliser des techniques de marketing plus agressives.

Les autres actualités de la Commission des Jeux de Hasard

Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Loot Boxes : Les gouvernements réagissent, les éditeurs ripostent Addiction au jeu : les loteries sont-elles réellement dangereuses ?
Mario Kart et Call of Duty cartonnent sur mobile Jeu-Argent.be Jeu-Argent.be
59 policiers devant la CJH pour avoir joué illégalement Conflit interne à la CJH : 200 dossiers en attente Les Belges sont de plus en plus dépendants au jeu selon le patron de la Loterie Nationale
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Loterie Nationale
Limite de mise en ligne : complètement inutile ? Mario Kart Tour n'est pas disponible en Belgique Les cafés obligent Ladbrokes à arrêter ses paris virtuels
Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard Commission des Jeux de Hasard

Commentaires pour l'article

Soyez le premier lecteur à partager votre avis sur ce sujet.

Proposer un commentaire pour l'article

Recopier le code

 
 
rss twitter Facebook Facebook