Inédit : Ladbrokes fait fermer un site illégal
» Casino en ligne » Jeux d'argent en ligne en Belgique

Logo Jeu-Argent.be
Logo Jeu-Argent.be

Inédit : Ladbrokes fait fermer un site illégal

vendredi 26 Novembre 2021

Commission des Jeux de Hasard

La société Derby, une filiale de Ladbrokes, a réussi à faire fermer un site de jeu illégal qui visait des joueurs belges. Il s'agit d'une première en Belgique où la régulation est assurée par la Commission des jeux de hasard. La plateforme visée est Winorama. Gérée par la société Twino Trading, elle ne possède aucune licence pour opérer en Belgique.

Un site particulièrement agressif

L'opérateur Ladbrokes figure parmi les acteurs majeurs du marché régulé belge. Cet opérateur est actif dans la lutte contre les opérateurs de jeux illégaux en Belgique. En janvier dernier, Ladbrokes a identifié 500 sites de jeux d'argent illégaux. Plus récemment, il a attaqué un site de jeu devant le tribunal de l'entreprise de Bruxelles. Il s'agit de la plateforme Winorama gérée par Twino Trading, une société basée à Curaçao. Celle-ci ne possède pas d'autorisation pour proposer des jeux aux joueurs belges. Elle est cependant accessible depuis la Belgique et mène des campagnes promotionnelles agressives. D'après Ladbrokes, Winorama relançait sans cesse ses cibles en leur proposant des bonus alléchants via email ou SMS. La pratique est à la fois dangereuse pour les joueurs et le marché, car exerce une concurrence déloyale sur les opérateurs légaux. Le tribunal a ordonné à Twino Trading de cesser l'exploitation du site sous peine d'astreinte de 50.000 € par jour avec un plafond fixé à 5 millions. Depuis, l'URL Winorama.com est bloqué pour les IPs belges. Selon maitre Jean-François Libert, conseil de Derby, la meilleure solution pour faire plier les opérateurs illégaux consiste à s'attaquer à leur portefeuille.

Remise en cause de la CJH ?

L'action de Ladbrokes peut-elle être interprétée comme une remise en cause de la régulation et de la Commission des jeux de hasard ? C'est en tout ce que laissent penser les déclarations de Jean-François Libert. Selon lui, le régulateur doit pouvoir infliger des amendes importantes aux exploitants. De son côté, la présidente Magali Clavie a réagi sur la pertinence de la liste noire. Elle regrette la lenteur des démarches entre l'identification d'un site illégal et son blocage. La Commission des jeux de hasard doit en effet rédiger un PV et l'adresser au Parquet qui s'autorise une période de réflexion de 6 mois pour classer ou poursuivre l'affaire. Pour pallier cette lenteur, la Commission a récemment mis en place un système plus efficace et rapide. Elle adresse immédiatement une mise en demeure à l'exploitant. Celui-ci dispose alors de 15 jours pour cesser son activité. S'il refuse, le régulateur procède à la rédaction du PV. Depuis son lancement, ce système a permis de bloquer un tiers des opérateurs illégaux identifiés. Enfin, il convient de noter que sur les 12 derniers mois, la Commission a rédigé 123 PV et ajouter 133 sites à sa liste noire.

Ladbrokes - Casino légal en Belgique

Ladbrokes a été agréé
par Commission des Jeux de Hasard de
Belgique sous l'agrément n°A+8107 et A+65721.

Logo de la Commission des Jeux de Hasard

Ladbrokes - Les dernières actualités du casino en ligne en Belgique

Les autres news des casinotiers en ligne

Dernières nouvelles de la législation des casinos en ligne belges